Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Americans. Saison 2. Episode 1. Comrades.

27 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-27-18h24m32s40.jpg

 

The Americans // Saison 2. Episode 1. Comrades.


Ce n’est pas sans hâte mais avec appréhension. Disons que j’avais beaucoup aimé la première saison de The Americans (ma 20ème série préférée de la saison 2012/2013). Du coup, il ne fallait pas que cette seconde saison change la qualité de la série. Et le moins que l’on puisse dire c’est que cet épisode a très bien fait son boulot. Voire même beaucoup plus que je ne pouvais l’espérer. J’ai bien aimé que l’on nous permettre de reprendre les choses calmement. L’épisode nous plonge certes rapidement dans le feu de l’action mais globalement c’était dépaysant. On n’était pas chez Elizabeth et Philip à faire encore et toujours la même chose. Non, on sort de notre quotidien puisque toute la famille est de sortie. Nous allons dans ce qui ressemble à une sorte d’hôtel tout compris. Vous savez, ce genre d’endroits où l’on part en vacances sans jamais quitter les murs de l’établissement car il y a déjà tout ce que l’on pouvait vouloir dedans. Si au premier abord tout pouvait apparaitre comme tranquille et posé, finalement cela va rapidement finir en torpeur. Surtout quand leurs camarades sont assassinés sauvagement dans leur chambre d’hôtel. Et c’est leur fils qui va découvrir ses parents morts.

C’est le genre de choses qui pourraient arriver à Elizabeth et Philip. Vous imaginez les pauvres enfants. Il y a une question qui se pose finalement dans cet épisode et c’est le fait qu’il faut que notre couple vedette protège ses enfants le mieux qu’il peut. Je pense que cette seconde saison est bien partie pour se concentrer sur l’aspect familial de leur métier. Car ils ont beau être des espions mariés, ce sont aussi des parents qui ont des enfants. Le parallèle peut très bien être fait entre deux scènes dans cet épisode. Celle où le garçon découvre ses parents sauvagement assassinés et celle où la fille de Philip et Elizabeth tombe sur ses parents en train de faire un petit 69 dans leur lit, tranquillement. La pauvre fille va avoir une terrible image dans sa tête. La série cherche donc à nous emmener petit à petit vers quelque chose de plus parental, plus familial. La première saison s’était avant tout concentré sur le mariage d’Elizabeth et Philip, les problèmes qu’ils ont pu avoir aussi bien personnels que professionnels. Maintenant les enfants sont très bien intégrés et j’ai hâte de voir la suite.
vlcsnap-2014-02-27-18h09m23s163.jpgThe Americans n’est pas qu’une série d’espionnage, c’est une série familiale par la même occasion. Comment ne pas se poser la question de la famille quand le tout se déroule en partie dans une banlieue propre sur elle. Ce que j’aime bien aussi c’est que Paige n’est pas la fille du genre à croire tout ce qu’on lui raconte. Il y avait déjà une sorte d’indice dans la première saison qui indiquait déjà que Paige n’était pas toujours très confiante. Dès qu’elle en a la chance, elle fait en sorte de fouiner un peu partout afin de découvrir quel est le secret de ses parents. Que cela soit l’excuse de faire la lessive de sa mère ou se soucier du fait que ses parents ne sont pas à la maison. Il y a pas mal de bons ingrédients là dedans qui fonctionnent à la perfection et c’est tout ce dont je pouvais rêver de la part de The Americans. Un retour tout feu tout flammes. Au fond, même si elle est grande, je pense qu’elle a besoin que ses parents soient là quand elle rentre à la maison. C’est un moyen pour elle de se rassurer au fond et elle a bien raison. Mais la vie de Liz et Phil n’est pas si calme que ça. Ce qui rend difficile leur vie de famille.

Philip n’est pas si touché que ça par la manière dont leur opération a tourné mal. Il ne nous offre pas tant d’expressions désolées que ça. Peut-être est-ce pour lui un moyen de protéger Elizabeth ? Sûrement. Car il faut bien avouer que c’était horrible. De son côté, Stan continue d’être un agent perspicace. Ce que j’aime chez ce personnage c’est le fait qu’il était prêt à tout l’an dernier pour mettre en lumière toute une histoire. Le tout fonctionne donc très bien et l’on a même envie d’en voir beaucoup plus de lui. Mais ce que je préfère chez Stan c’est certainement sa vie personnelle. On avait bien vu l’an dernier à quel point tout cela avait fini par très mal tourné l’an dernier. Les perspectives changent de ce point de vue là et ce n’est pas plus mal puisque cela permet de clairement voir un autre pan de l’histoire de l’espionnage au tant de la Guerre Froide. On ne voit donc jamais le camp des gentils ou des méchants mais deux camps très différents. Car Phil et Liz n’ont jamais été pour moi les méchants de The Americans. Au contraire, la série a toujours su rester très humble de ce point de vue là alors que la série est américaine.

J’aime toujours autant Nina. Cette dernière pourrait bien apparaître comme un personnage important cette année. C’est en tout cas ce que fait la série avec son histoire dans ce tout nouvel épisode. Finalement, ce retour était très réussi et j’ai hâte de voir la suite.

Note : 9.5/10. En bref, très bon retour pour The Americans.

Commenter cet article