Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Americans. Saison 2. Episode 11. Stealth.

8 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-05-08-16h15m50s222.jpg

 

The Americans // Saison 2. Episode 11. Stealth.


Plus l’on se rapproche du dernier épisode de la saison et plus les diverses choses commencent à se mettre en action. Cet épisode est un épisode de transition vers la fin de la saison. Il pose les bases de ce que seront les deux derniers et prochains épisodes de la série. Je trouve ça intéressant mais aussi assez fascinant. Surtout que tous les petits moments de l’épisode sont réussis et nous permettent clairement de voir les choses un peu différemment. Il y a des liens qui se tissent dans cet épisode mais aussi des liens qui sont difficiles à reconstruire. Je pense à la relation entre Phil et sa fille. C’est l’un des trucs les plus intéressants de cet épisode. Les quelques scènes qu’ils partagent sont très diffusent, très peu nombreuses mais globalement les dialogues ont beaucoup de sens et le casting fait tout une fois de plus pour que l’on s’intéresse à ce qui se passe sous nos yeux. L’autre belle relation de l’épisode c’est celle qu’il y a entre Phil et ce cancéreux incarné par Zeljko Ivanek. J’aime beaucoup la relation que ces deux personnages entretiennent car elle fonctionne très bien. C’était tout de même touchant et puis de toute façon un tel acteur c’est toujours une excellente idée pour un tel épisode.

Par ailleurs, je dois avouer que j’aime bien l’évolution de Paige. Elizabeth va même la laisser aller à l’Eglise pendant qu’elle est en train de ralentir plus ou moins les américains. Je crois que la meilleure idée que The Americans pourrait avoir c’est peut-être de faire une autre série sur le personnage de Paige où cette dernière deviendra une espionne américaine. Cet épisode semble en tout cas posé les bases de quelque chose de très intéressant autour de Paige et cela pourrait bien être quelque chose dans ce genre là. The Americans a toujours été une série sur les relations entre les personnages. Du coup, quand l’épisode permet à Stan et Nina d’interagir, on a encore l’occasion de voir parmi ce que la série peut faire de meilleur. J’aime bien la manière dont cette relation s’articule. C’est tout de même assez drôle de se dire que cette relation ne peut plus durer, que Nina va devoir retourner en URSS afin d’être jugée pour trahison. Sauf que Stan ne sait pas ce qu’il y a de plus important là dedans et que Nina a omis de lui dire : elle sera déportée vers l’URSS si et seulement si elle ne parvient pas à faire en sorte que Stan trahisse son propre pays.
vlcsnap-2014-05-08-17h50m37s7.jpgC’est un jeu pervers auquel joue The Americans mais c’est aussi fascinant car cela fonctionne. On a envie de savoir ce dont Nina est capable afin d’avoir ce qu’elle veut. On a déjà pu en avoir un aperçu précédemment mais pour le coup elle pourrait être beaucoup plus maligne. Mais Nina est quelqu’un de touchant qui se retrouve au milieu de toutes ces histoires d’espionnage sans réellement le vouloir. C’est à cause de Stan si elle est là alors qu’elle n’était qu’une petite secrétaire qui n’avait rien de bien intéressant au premier abord. Stan est donc coincé et je dois avouer que tout cela me plait énormément. C’est peut-être même ce qui va perdre Stan et le faire passer pour un traitre auprès de ses pairs. Ce serait presque le revers de la médaille alors qu’il a toujours tout fait pour justement découvrir qui sont les espions russes infiltrés sur le sol américain. Sans compter que tout cela a des conséquences sur son mariage déjà bien raboté ou encore avec sa relation dangereuse avec Nina. Cette dernière est utilisée contre lui alors forcément il ne peut pas s’en sortir. La perspective de voir Stan au fond du gouffre me plait car cela pourrait lui permettre de voir des choses qu’il ne voyait pas auparavant (et notamment la vraie vie des Jennings).

Phil de son côté est intelligent. Notamment quand il demande si Henry peut interroger Stan pour un projet d’école. C’est une fois de plus une manière de mettre Stan en danger. Un peu comme avec Jared dans l’épisode précédent quand Stan lui avait demandé s’il avait déjà vu Phil et Liz. Finalement, cet épisode prépare très bien les deux derniers épisodes de la saison. Tout s’articule de façon assez fluide sans oublier les belles petites émotions que la série sait très bien maitriser. J’ai hâte de voir la suite et tout ce que je peux dire maintenant c’est que la saison 2 de The Americans est l’une des meilleures choses que j’ai pu voir cette saison en termes de séries.

Note : 9/10. En bref, émotions et mise en place efficace pour la fin de la saison.

Commenter cet article