Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Americans. Saison 2. Episode 2. Cardinal.

6 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-03-06-14h33m09s236.jpg

 

The Americans // Saison 2. Episode 2. Cardinal.


Ce nouvel épisode de The Americans n’était pas aussi réussi que le précédent c’est une chose certaine mais il y avait suffisamment de bons ingrédients pour passer un agréable moment. Surtout que les intrigues de la saison commencent à prendre de plus en plus d’ampleur, ce qui a le mérite d’être réellement passionnant. Le premier épisode mettait surtout en avait le fait que la fille d’Elizabeth et Philip n’était pas si dupe que ça. Et la série continue de développer toute cette histoire familiale dans ce nouvel épisode, notamment quand Elizabeth doit encore une fois mettre en danger sa famille pour son boulot. Ce n’est pas si facile que ça d’avoir un tel boulot et de passer de bons moments en famille, surtout que tout peut basculer d’un coup d’un seul. Elizabeth est aussi plus hésitante cette année, un peu moins dans le feu de l’action. Disons qu’elle a de plus en plus de mal à assumer son rôle et cela se ressent totalement. La première saison lui a démontré que ce n’était pas facile dans ce genre de boulot d’avoir un mari fidèle et garder ses enfants en sécurité. Du coup, on peut se demander comment tout cela va bien pouvoir évoluer pour elle cette année.

Mais Elizabeth et Philip ont tous les deux envie de se sortir de cette situation. Ils sont simplement coincés au milieu d’une guerre qui n’est pas vraiment la leur. La mort de ce couple dans l’épisode précédent rend forcément anxieux notre couple. Cet épisode gère donc plus ou moins la peur qui anime les deux personnages et je suppose que derrière tout ça se cache une menace beaucoup plus impressionnante qu’il n’y parait. Et puis Elizabeth a cette volonté de protéger ses enfants. Elle va par exemple arrêter de décoder un message dans l’introduction de l’épisode car elle ne veut pas laisser ses enfants seuls. Et si la saison 2 de The Americans était celle de la paranoïa. Il faut dire qu’ils n’ont jamais été plus en danger que maintenant (et ce depuis qu’ils ont failli se faire prendre à la fin de la saison 1). Durant la première saison, notre couple vedette laissait sans problème les enfants seuls chez eux. Ils avaient confiance mais depuis le meurtre d’Emmet et Leah, il n’y a plus vraiment de place pour la confiance. Ils ont peur mais doivent malgré tout faire leur boulot avant tout car c’est pour ça qu’ils sont là.
vlcsnap-2014-03-06-14h31m39s101.jpgJ’ai beaucoup aimé la fin de cet épisode alors que Liz et Phil se retrouvent dans leur couple à se demander s’ils vont devoir continuer à vivre dans la peur encore longtemps. Et surtout s’ils sont condamnés. Par ailleurs, nous ne savons toujours pas ce qui est réellement allé mal dans l’épisode précédent. Phil et Liz ne savent rien, Arkady et Rezidentaura non plus, sans parler du FBI qui lui est dans le noir complet. Il est difficile de savoir ce qu’il s’est passé et surtout à un stade aussi peu avancé de la saison. Cela permet de développer un peu plus la paranoïa chez le téléspectateur. C’est tout simplement quelque chose que j’adore et que j’aime voir dans cette série. Je ne pouvais tout simplement pas demander mieux de la part de The Americans. Les scènes entre Phil et Fred étaient elles aussi intéressantes. Elles permettent de mettre en avant cette paranoïa constante que The Americans tente d’installer. Nous allons malgré tout en découvrir un peu plus sur Emmet et ce qu’il a fait qui a pu le mettre en danger. Fred est un atout dans cet épisode sans pour autant avoir toutes les réponses que l’on attend (on n’est qu’à l’épisode 2.02 mine de rien).

Et puis il y a Nina. Cette dernière est en train de prendre une place de plus en plus importante dans The Americans et ce même si tout n’est pas encore très clair au sujet de son rôle à venir. Elle se contente pour le moment d’être une informatrice et puis c’est tout. Dommage, j’aurais bien aimé que l’on aille un peu plus loin de ce point de vue là, tant la richesse de The Americans et de son monde existe bel et bien.

Note : 7.5/10. En bref, un solide épisode jouant avec la paranoïa ambiante.

Commenter cet article