Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Americans. Saison 2. Episode 9. Martial Eagle.

24 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-24-18h32m56s54.jpg

 

The Americans // Saison 2. Episode 9. Martial Eagle.


Vous me croyez si je vous dire que The Americans fait partie de mes séries préférés de la saison ? L’an dernier elle m’avait déjà tapé dans l’oeil, mais la seconde saison a réussi à faire beaucoup mieux. Il y a tellement de bonnes choses dans cette saison et notamment le traitement de l’aspect familial de la série. Je suis un très grand fan de ce que The Americans tente de faire avec la famille Jennings. Je pense bien entendu à Paige. Cette dernière est en train de se rebeller et de trouver des moyens de rendre ses parents complètement fous. Surtout quand elle décide de donner les 600 dollars qu’elle a économiser afin de voyager en Europe un jour à l’Eglise. La place de la religion dans la série n’a jamais été très présente mais au travers de cette histoire, on a vraiment l’impression de voir quelque chose d’assez étonnant. A mon humble avis, on ne pouvait pas rêver mieux. Paige est de toute façon perdue, surtout dans une famille qui ne semble pas la comprendre. Mais Paige sait aussi que ses parents cachent des choses. Mais quoi ? La religion tente de donner à Paige une certaine notion de la famille qui de toute façon n’est pas dû tout celle qu’elle a actuellement. L’absence plus ou moins marquée de ses parents dans son éducation doit être l’une des raisons. Sans compter qu’ils n’ont pas la même culture.

Liz et Phil ont une culture russe alors que Paige et son frère ont une culture américaine. La vision de la famille est donc très différente. Mais j’ai adoré voir Phil perdre patience face à sa fille et celle-ci lui clouer le bec avec le fait qu’il cache des choses à tout le monde. C’est sans compter sur Liz qui va trouver un moyen astucieux de punir sa fille. C’est par l’humiliation plutôt que par la réelle punition qu’elle va réussir à avoir sa fille. Elle veut lui faire comprendre que l’on ne donne pas de l’argent comme ça à qui en veut, simplement car les parents de Paige ont travaillés dur pour gagner leur argent. C’était donc fabuleux de voir le dernier tiers de l’épisode, mettant en scène le fait que Matthew Rhys peut exploser d’un moment à l’autre et surprendre sa fille tout comme le téléspectateur. Phil ne reproche pas de choses qu’à sa fille mais également à l’organisation religieuse dans son intégralité. Que cela soit en déchirant un livre religieux ou encore en éloquent « You respect Jesus more than you respect us ? ». C’est une belle manière que d’introduire un débat au sujet de la religion dans cette histoire. The Americans aurait très bien pu tomber sur une pente glissante et il se trouve que finalement ce n’est pas vraiment le cas.
vlcsnap-2014-04-24-18h34m38s47.jpgSon face à face avec le pasteur à la fin de l’épisode était là aussi assez surprenant. Je ne m’y attendais pas du tout mais la réflexion, aussi poussée soit-elle fonctionne énormément. Le pire c’est tout de même que la religion n’est pas un sujet dont il est simple de parler. Beaucoup de séries se sont déjà complètement ratée à tenter de parler de religion dans un environnement familial (la série qui me vient à l’esprit c’est Desperate Housewives dans Lynette découvre qu’elle a peut-être la foi). Pour en revenir à The Americans et notamment à Phil, le moment que ce dernier partage avec Martha était aussi assez cruel. Notamment car l’on a l’impression que Phil veut que Martha ressente le malêtre qu’il ressent lui aussi au fond de lui. Par ailleurs, la série nous donne aussi des indications sur la marche à suivre pour les quatre derniers épisodes de la saison. Que cela soit Stan qui enquête sur la mort de Emmett et Leanne (je suppose que cela va rapidement le rapprocher des Jennings) ou encore la place de Martha et de ce que cette dernière peut savoir. Nina n’était pas très présente dans cet épisode et je suppose que Stan va rapidement comprendre sa relation avec Oleg. Cela pourrait être un bon moyen d’engager la dernière ligne droite.

The Americans prouve qu’une série d’espionnage n’a pas toujours besoin de reposer sur de l’espionnage pur et simple. La série peut aussi se concentrer sur d’autres aspects. Que cela soit la famille, la religion, les tromperies ou encore ce que pensent les uns des autres. Finalement, The Americans m’a offert ici un épisode assez surprenant et efficace en son genre. Je ne sais même pas comment évaluer celui-ci par rapport à d’autres vus cette année étant donné que globalement il y a une vraie symbolique de réussite un peu de partout.

Note : 9/10. En bref, encore un très bon épisode de The Americans.

Commenter cet article