Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Bible. Mini-series. Part 1 - Part 2.

5 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-03-05-20h47m30s183.png

 

The Bible // Mini-series. Part 1 : In the Beginning / Part 2 : Exodus.


Dimanche soir, 13.1 millions d'américains découvraient les deux premières parties de The Bible, une mini-série historique basée sur des évènements du livre le plus vendu au monde : la Bible. Bien que j'ai trouvé l''excellente dans le sens où il y a tellement de choses à raconter sur la Bible que je me demande comment History Channel a pu faire pour rater cela. Il y a pourtant un mélange savoureux dans cette histoire (surtout que pour en avoir lu une partie - sans être croyant -, je trouve ce récit fascinant). Il y a de l'action, de l'émotion. C'est l'une des histoires les plus riches qu'il existe mais elle est également très complexe à adapté, surtout que la Bible dans son intégralité ne peut pas se résumer à dix heures de film. Ce n'est tout simplement pas possible. Je suis certain que HBO aurait pu faire quelque chose de magnifique avec ses moyens (quand l'on voit Rome on comprend mieux pourquoi je dis cela). Créée par Roma Downey (une actrice vu dans Les Anges du Bonheur notamment) et Mark Burnett (producteur de Survivor), on ne peut malheureusement pas dire que ces têtes fassent réellement envie.

Les événements les plus importants de "La Bible"...
vlcsnap-2013-03-05-20h56m25s162.pngvlcsnap-2013-03-05-21h16m07s206.pngA raison. The Bible n'est pas totalement ratée mais globalement ce n'est pas trop ça. Bourré ce clichés, et de raccourcis, le récit ressemble bien plus à la farce Sinbad diffusée cette été en Grande Bretagne qu'à une mini série ambitieuse. Car si seulement History avait de l'ambition, je suppose que cela aurait eu une toute autre saveur. D'autant plus que la valeur historique de ce projet n'est clairement définie que dans les dialogues narrés. Mais le scénario n'est pas tant le plus gros problèmes de The Bible. J'ai notamment bien aimé l'introduction, vivante et énergique qui nous met tout de suite dans le bain et nous rappelle donc les débuts de cette grande oeuvre. Et puis tout d'un coup le rythme redescend alors que les scénaristes tentent de conter quelque chose. Le problème c'est que finalement, The Bible ne parvient pas à réellement savoir sur quel pied danser. Le premier épisode est un mélange assez peu digeste de tout un tas de choses, comme si le concours était à celui qui en mettrait le plus. Sauf que ce n'est pas là la Bible, c'est un récit qui se raconte de façon calme, afin d'instruire les gens.

Du coup, The Bible est dépourvue de pas mal de choses (bien que le second épisode rattrape avec le passage sur Moise en partie les idées). Les scénaristes n'ont gardé que ce jus qui met donc en valeur la violence du récit, et tous les moments dramatiques les plus importants. Alors certes, le but premier était justement de raconter les évènements les plus importants de la Bible mais tout de même. Je suis certain qu'ils auraient pu aller bien plus loin. Exodus fait un bref passage sur les 10 plaies d'Egypte par exemple alors que je suis certain que cela aurait pu prendre 40 minutes et non pas cinq petites minutes. Il n'y a pas forcément d'incohérences dans l'enchainement des évènements, juste que des tas de bonnes choses qui rendent à la Bible l'authenticité de son histoire, ne parviennent pas à prendre leur envol. C'est dommage car la foi est quelque chose de très présent dans l'oeuvre et je ne l'ai pas ressenti durant ces deux premiers épisodes. Curieux j'ai été de voir comment History pouvait porter une mini série aussi ambitieuse sur le papier à l'écran et ce n'est pas très fameux.

Note : 3/10. En bref, malgré les enjeux et surtout l'ambition du récit, The Bible est ratée.

Commenter cet article

robin 06/03/2013 11:15


le parie était quand même osé !