Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Big C. Saison 2. Episode 3.

12 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-12-21h08m29s51.png

 

The Big C // Saison 2. Episode 3. Sexual Healing.

 

"So, your parents were assigned to some sort of missionary position—missionary work!" - Paul


Il était temps de l'épisode sur le sexe. Toutes les séries le font et The Big C le fait d'une façon excellente. J'ai adoré cet épisode, vraiment bon du début à la fin. Alors que les deux premiers épisodes de la saison étaient corrects, celui ci permet de retrouver tout cet humour que la série avait laissée de côté. Tout d'abord Andrea. Ses parents vont en mission au Ghana mais Cathy décide de la prendre sous son aile et de lui donner le logis pour qu'elle puisse passer son diplôme de fin de lycée et aller dans son école de mode. Andrea n'avait pas eu autant d'exposition dans la série mais cet épisode corrige le tout. Elle habite donc chez Cathy et c'est là que les ennuis commences. C'est typique de la comédie américaine, mais c'est efficace.

Elle va tour à tour, tomber sur une seringue dans la salle de bain (qui est un traitement pour Cathy, Andrea lui raconte une petite histoire sur ses rémunérations d'enfant en faisant des injections), tomber sur Paul entrain de se masturber (et la scène est excellente, mais vraiment, je n'avais pas autant ri devant la série depuis un petit moment, alors qu'elle était devenu un gros nounous plein de guimauve et ce n'est pas un reproche, loin de là). Paul est obsédé par le sexe et Cathy doit tenter de trouver une situation. C'est sur les conseils de Rebecca qu'elle va lui acheter un vagin portatif (vous savez, ces outils pour masturber les pénis…). La scène est magique. J'étais dans un état d'hilarité que j'aurais presque eu l'orgasme de trop.
vlcsnap-2011-07-12-21h03m40s231.pngPar ailleurs, Rebecca est complexée. Elle pense que Sean ne l'aime pas comme elle est, et qu'il la trouve trop laide. Elle va tenter de trouver un stratagème pour pimenter leur sexualité. Sauf que Sean n'est pas de ce genre là, il préfère la Rebecca normale. C'est là que vient l'exploration des défauts cutanés et physiques de Sean. Autant vous prévenir, ne mangez pas devant l'épisode, la publicité contre les mycoses qui passe en public durant les pauses déjeuner, est plus douce que ce que l'on voit. Bref, malgré ce dégoûtant regard, Rebecca se révèle encore une fois excellente. Cynthia Nixon est charmante malgré son côté vieille bique.

Au final, on sort donc la carte du sexe dans The Big C et c'est excellent. C'est fait avec intelligence et surtout une sorte de comédie certes déjà vu mais terriblement efficace. Parfois il n'en faut pas des tonnes pour plaire au public, avec cet épisode je suis conquis. J'ai hâte de voir la suite et surtout comment va évoluer le sexe dans les différents couples. J'oubliais Adam qui continue d'être un ado a la vie sexuelle active. Cette fois c'est avec une autre fille et sous les gradins qu'il va s'adonner au plaisir des corps. Que c'est pas forcément bizarre, mais plutôt drôle. D'un autre côté, il utilise la maladie de sa mère, ce qui, n'est pas le meilleur des choix à faire.

Note : 8/10. En bref, la série est de retour avec de la comédie sexuelle bien farcie.

Commenter cet article