Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Big C. Saison 2. Episode 4.

19 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-19-17h47m17s228.png

 

The Big C // Saison 2. Episode 4. Boo!.


La saison est maintenant enclenchée et ce nouvel épisode ne fait que naître une nouvelle racine de celle ci. J'aime bien comment la série s'articule. Je sais pas, je n'ai pas l'esprit assez cartésien pour vous expliquez comment je trouve The Big C car c'est un "fucking mess" cette série. On ne sait jamais ce que l'on va avoir, et puis alors, cette fois c'est Halloween (bon, je crois qu'il va falloir dire à Showtime de diffuser les saisons durant les bonnes saisons, car durant l'été, voir Sean découper des citrouilles, c'est WTF à mort). Mais le sens aiguisé de la série à vouloir à la fois être drôle et épileptique avec son sujet m'attire. C'est sûrement Laura Linney et son côté désabusé, son sourire et son jeu surfait. Un équilibre entre ces trois éléments donne au personnage une dimension inédite.

L'atout de l'épisode reste encore une fois Gabourey Sidibe. Le personnage d'Andrea est fabuleux. Quand elle va aller chez Sean (enfin, anciennement Marlene) et qu'elle va dire à l'esprit de Marlene de partir, c'était presque un moment à marquer d'une pierre blanche. Et puis il y a les scènes avec Hugh Dancy. Je me souviens de cet acteur dans un film qui est loin d'être un chef d'oeuvre (paye tes références) : Confessions of a Shopaholic. Bref, je l'aime bien. Son personnage dans The Big C se fait tour à tour renverser par Cathy, puis il va en rire, et Cathy va le retrouver au centre d'examen pour son cancer. Bref, pas mal du tout, je suis plutôt renversé par l'histoire qui gagne à être développé.
vlcsnap-2011-07-19-17h43m52s226.pngSean doit faire face à un bruit dans l'ancienne maison de Marlene. Il va penser qu'elle hante les lieux. L'idée est assez mal exploitée malheureusement. Sûrement la faute de Sean qui n'a pas la carrure pour être assez bon dans les scènes qu'on lui impose. C'est parfois même ridicule (le coup de l'herbe qui brûle, …). Mais tout reste plus intéressant avec Paul qui se fait virer de son travail. Il avait été promu dans la saison précédent, il se retrouve donc sans emploi, le jour d'Halloween et alors que sa femme est en phase de traitement pour son  cancer. L'épisode a une manière bien a lui de "fucked up" ses personnages. C'est une sorte de petite pépite qui résiste au scénario. C'est agréable de pouvoir tout balancer pour tout réécrire.

Enfin, Adam continue sa petite rébellion sauf que dans cet épisode il était bien plus ennuyant que possible. Le coup de la dissection d'un foetus de porc était dégoutante. Bref, pas grand chose de ce côté là. Au final, j'ai bien aimé l'épisode mais Sean et Adam n'offre rien de bien intéressant. L'arrivée de Hugh Dancy au casting de la saison pourrait bien changer la donne et créer une sorte de nouvelle intrigue à la Idris Elba l'an dernier où Cathy trompait son mari. Il y a de l'idée, même si je rêve pas d'une redite. Comprenez bien.

Note : 6.5/10. En bref, j'ai passé un bon moment, ça reste sympathique et ce malgré quelques faiblesses notables.

Commenter cet article