Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Big C. Saison 2. Episode 5.

26 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-26-15h18m15s234.png

 

The Big C // Saison 2. Episode 5. Cats and Dogs.


Après un début de saison plutôt pas mal, je découvre que la série perd ici quelques plumes en tentant de trouver un nouveau ton et de nouvelles choses pour la suite. Je me suis ennuyé. Oui, j'ai pas trouvé toutes les blagues drôles, mis à part tout ce qui tourne autour d'Adam dans cet épisode, qui est plutôt marrant et impertinent à la fois (un adolescent qui fait appel à une prostituée, dominatrice qui plus est). Franchement, l'épisode aurait pu être plus énergique. Notamment avec la relation naissance entre Cathy et ce patient joué par Hugh Dancy. Je m'attendais pas du tout à ce qu'il soit gay. Mais bon, leur discussion était assez pompeuse. C'était une sorte de rétrospective de sa vie, de volonté de faire le bilan. Sauf que moi, je voulais rire.

Et puis on va déguster du vin, parler chaussure, … Cathy m'a ennuyée et je pense que ce n'est pas la seule dans cet épisode à avoir un problème. Sean c'est pareil. Rebecca est enceinte et maintenant il doit tenter d'apprendre à être un bon père. C'est ce qu'il va faire en allant à un jardin d'enfant avant de se retrouver jeter dehors comme un pervers. La scène était fun mais voilà, pas suffisamment pour que je me roule par terre. La petite morale de paternel il va la donner à Adam quand il lui parlera qu'il ne faut pas aller voir les prostituées. C'est presque catastrophique de transformer cette scène en simple alerte. Ca aurait pu être marquant mais Adam ne va pas vraiment se confier. Il a appelé cette prostituée car il a des besoins mais il ne veut pas le faire avec des filles de l'école qui pourraient en venir à informer sa petite amie.
vlcsnap-2011-07-26-15h23m42s175.pngPaul a perdu son travail, il est donc à la recherche d'opportunité. C'est dans un magasin en tant que vendeur qu'il va retrouver ses marques et tenter de satisfaire sa femme, qui va être heureuse. Pas de quoi fouetter un chat. Bref, au final, ce nouvel épisode de The Big C était assez mauvais. Ce n'est pas qu'il manque de répliques, c'est qu'il est bavard et souvent mal foutu. J'aurais aimé plus d'interaction, on reste trop statique dans la même situation durant tout l'épisode et ça fonctionne pas. Tous les sentiments que les scènes Laura Linney / Hugh Dancy auraient du faire ressortir je ne les aient pas senti. Dommage. Appelons donc un chat un chat et un chien un chien, cet épisode était… nul.

Note : 3/10. En bref, derrière un épisode bavard se cache une envie de jouer les moralisateurs. Mauvaise idée.

Commenter cet article

Callie 10/08/2011 19:14



Peut-être pas un des meilleurs, mais une excellente scène : le gars qui essaie de les braquer.