Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Body Farm. Saison 1. Pilot (UK).

18 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-09-18-20h44m55s217.png

 

The Body Farm // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Des séries policières, avec un côté médico-légal, c'est pas forcément ce que je regarde le plus souvent. Disons que je préfère les flics de terrain que ce genre de truc, c'est même pas les Experts et c'est à mon sens moins efficace. Cela me rappelle d'ailleurs que Body Of Proof est l'exemple parfait de la série médico-légale qui a tout raté. The Body Farm est un spin off d'une autre série anglaise qui a durée pas mal de temps, j'appelle Waking the Dead. je n'ai jamais vu un seul épisode de cette série, et je découvre donc avec The Body Farm. C'est foncièrement correct voire bon. Je me suis pas ennuyé, mais le problème c'est que je n'ai pas trop accroché aux flashbacks rendant l'histoire un peu trop lourde et rappelant les téléfilms policiers de seconde zone et assez sombre, ou encore un peu Paris Enquêtes Criminelles (c'est pas forcément une mauvaise chose ce que je dis attention).

L'histoire se centre sur le personnage de Eve Lockhart, et sur son travail au sein d’un établissement privé médico-légal, repoussant les limites de la recherche scientifique et de la résolution de crimes. Dans ce dernier cas, elle est la seule de son équipe à être familière avec des affaires de meurtres, dus à son passé aux affaires non classées. Enfin, l’équipe est ainsi appelée par les forces de police pour fournir un avis expert et assistée dans les investigations.
vlcsnap-2011-09-18-20h44m59s7.pngBref, on connait la mécanique de la série dès les premières minutes, pas la peine de s'enquiquiner avec du placement de personnages puisque ceux ci seront dans le moule. On leur donne malgré tout quelques caractéristiques intéressantes, notamment pour Eve dont le passé va fortement aider dans l'affaire. Mais encore une fois cela ne permet pas d'offrir quelque chose de novateur en son genre. J'aurais tant aimé que la série embrasse son côté macabre jusqu'au bout. Car on peut pas dire qu'on est envie de manger devant ce premier épisode. C'est assez dégoutant. J'ai failli rendre ma tarte aux figues sur la découverte de ce rat/cette souris, où l'inspecteur va donner le nombre de jour de la mort du rongeur si j'ai bien compris. La série ouvre aussi une bonne affaire quand même. Je ne suis pas déçu du résultat mais je regarde tellement de séries policières que celle ci m'a paru trop facile.

La mise en avant du personnage de Joséphine Collins était une idée pas forcément des plus judicieuse (mis à part pour les flashbacks racontant son passé). Elle offre quelque chose en plus, une valeur ajoutée non négligeable à l'histoire. L'épisode avance alors assez facilement, teinté d'une musique classique de cop-drama qu'on a déjà vu. Je ne regarderais pas la suite de la série, enfin, je pense, la saison 1 étant courte (mis à part si j'ai un trou cet hiver) avec six épisodes. Je ne vous la conseille pas forcément, mis à part si vous aimez les investigations faites par une équipe médico-légale, c'est bien le seul intérêt de la série. Je m'en reposerai donc à d'autres séries policières comme Les Experts qui en matière scientifique est bien plus passionnante qu'une série n'employant qu'un domaine précis d'une enquête.

Note : 5/10. En bref, un premier épisode correct, un peu trop classique et convenu.

Commenter cet article