Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Bridge (US). Saison 1. Episode 4. Maria of the Desert.

1 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-01-07h16m47s124.png

 

The Bridge (US) // Saison 1. Episode 4. Maria of the Desert.


"Maria of the Desert" est le premier épisode qui nous en apprend à la fois beaucoup plus sur les motivations du tueur mais également le premier qui était réellement rythmé. Les trois premiers épisodes enchainaient quelques bonnes idées ici et là mais au fond ce n'était pas suffisamment rythmé. Non pas que je cherche automatiquement des épisodes bourrés d'action mais je trouve dommage de ne pas utiliser l'univers de The Bridge bien mieux. Alors certes, cet épisode n'était pas parfait mais il associe pas mal de bonnes choses à commencer par le fait que ce n'est pas pour l'argent, ni même pour tuer, c'est simplement un message. Oui, c'est ce que voulait dire l'exposition de Maria aux yeux de la Terre entière. Sonya l'a bien compris et Daniel Frye également, mais personne d'autre. Marco pense comme un flic mexicain (et c'est un cliché). Pour lui c'est bel et bien une histoire d'argent dans le sens où ce genre d'affaires d'enlèvement avec rançon est assez courant dans son pays par rapport aux Etats-Unis. Si Sonya a bien compris que cela était un message du tueur, la série nous fait comprendre qu'elle est réellement le seul personnage intelligent de The Bridge, qui peut réfléchir.

Tout cet épisode se concentre donc sur la recherche de Maria, le cliffangher de l'épisode précédent. Si la vie de Maria va réussir à être sauvée ce n'est pas grâce à Marco mais grâce à Sonya et ses talents. Depuis le début de la série, Sonya est montrée comme quelqu'un de discret mais aussi de très perspicace qui parvient à faire des recoupements que personne d'autre ne parvenait à faire. Finalement, cet épisode m'a également fait me rendre compte qu'au fond je n'ai pas grand chose à faire des histoires de meurtres car je préfère largement l'univers de The Bridge. En effet, cet univers à mi chemin entre les films sur la frontière américano-mexicaine et quelque chose de plus policier et plus complexe. The Bridge me rappelle par moment Droit de Passage (avec Harrison Ford). Non pas que les deux aient le même sujet mais ils se déroulent sur la frontière américano-mexicaine tous les deux. The Bridge a ce petit truc en plus qui fait que l'on a envie de revenir sans qu'au fond cela soit réellement exceptionnel.
vlcsnap-2013-08-01-07h45m36s1.pngCar ce que l'on peut presque regretter c'est le fait qu'il n'y ait pas tant de soin que ça de porté à l'image. The Bridge est surtout aidée par ses décors. Le désert américain, l'eldorado d'El Paso, la magnifique maison de Charlotte, etc. En parlant de Charlotte, son histoire n'est clairement pas ce qu'il y a de plus intéressant dans l'épisode de cette semaine. Bien au contraire, j'ai trouvé ça assez décevant. Fort heureusement qu'elle a réouvert le tunnel sous sa maison. Le fait que toutes les histoires n'aient pas nécessairement besoin d'être directement connectées à l'histoire de la saison permet de voir d'autres choses et d'apporter un peu plus de matière à The Bridge. Cette série policière a donc des atouts comme le fait qu'elle nous donne envie de revenir pas tant pour les meurtres mais pour le reste. C'est un peu ce qu'il s'est passé avec moi et Justified (bien qu'au fond le côté policier n'était pas mauvais non plus mais les personnages étaient ce dont j'avais le plus envie de voir de choses). L'équilibre est donc bon.

Note : 6.5/10. En bref, The Bridge n'est pas un épisode parfait mais par rapport à ce que fait The Bridge ce n'est pas si mal. Malgré quelques facilités et quelques clichés toujours persistants, le tout prend forme et donne envie de revenir.

Commenter cet article