Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Bridge (US). Saison 1. Episode 8. Vendetta.

29 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-29-09h44m26s135.png

 

The Bridge (US) // Saison 1. Episode 8. Vendetta.


"Vendetta" est un vrai changement pour The Bridge. La série fait des révélations et prend des risques. C'est justement ce qui la rend également intéressante. En effet, on sait généralement que dans les séries policières de ce genre que le tueur est révélé dans l'avant dernier ou encore dans le dernier épisode de la saison. C'est ce qui est arrivé à The Killing par exemple (si l'on prend aussi bien la saison 1 - et sa blague - que la saison 2 ou même la saison 3). Bref, on peut trouver tout un tas d'exemples qui démontrent que généralement la révélation ne se fait pas avant la fin. Il reste encore quatre épisodes à The Bridge pour attraper le tueur ce qui laisse encore pas mal de temps finalement. Du coup, The Beast est donc David Tate. Mais ce n'est pas tellement une surprise à mes yeux. Ce qui fait de lui quelqu'un de réellement intéressant c'est le fait qu'il soit un personnage brillant. Cela ne veut pas pour autant dire que cette révélation est la fin de la saison en soi. En effet, je suis certain que The Bridge a encore tout un tas de choses à nous révéler. Ce qui fait malgré tout plaisir c'est de voir que la série prend des risques.

Notamment sur la révélation car généralement après il n'y a pas grand chose à raconter. La révélation est souvent le moment où tout prend son sens pour le téléspectateur et que le reste parvient alors à prendre une forme tout simplement différente : la conclusion. Bien évidemment, tout cela était différent dans The Killing qui avait choisi de révéler le tueur dans la saison 2 et non pas dans la première saison (une belle connerie, on sera tous d'accord là dessus). Par ailleurs, pour ce qui est de Kenneth Hastings, ce personnage incarné par Eric Lange (vu récemment dans la très mauvaise Cult), je ne savais pas vraiment ce qu'ils avaient prévus de faire avec lui. D'une part car c'était trop top à mes yeux pour la révélation et d'autre part car les séries policières ont souvent tendance à nous envoyer sur de fausses pistes. Il était le genre de fausses pistes que l'on voit dans toutes les séries de ce genre dont le mystère est résolu tout au long d'une saison.
vlcsnap-2013-08-29-09h52m22s32.pngJe n'ai pas pour autant laissé ma mâchoire tomber au moment de la révélation mais j'ai malgré tout bien aimé. C'était une manière de dire aux téléspectateurs que finalement tout ne porte pas sur cette révélation et que la saison a encore tout un tas de choses à nous dire voire à nous révéler. De plus, David Tate, a vraiment de quoi nous amuser par la suite. J'en suis persuadé. Le lien de David avec El Paso ou encore Juarez lui permet de pouvoir faire presque ce qu'il veut sous le nez de tout le monde et notamment de Marco (qui sera forcément mis face à face de David d'ici la fin de la saison, comme un dernier face à face entre deux personnes qui se connaissent). Pour ce qui est de sa vie privée, David reste un personnage assez appréciable. Pour ce qui est du reste des intrigues, elles évoluent dans une très bonne direction elles aussi. Entre le tunnel de Charlotte (d'ailleurs pour cette dernière, je trouve assez amusant la manière dont tout est en train de potentiellement lui tomber dessus avec son tunnel même si la série nous donne l'impression que ce n'est que le début) et la relation entre Marco et son fils (assez bien exploitée cette semaine), il y a encore pas mal de choses à voir dans The Bridge.

Note : 7.5/10. En bref, un a ici une sorte de nouvelle manière de faire les choses à quatre épisodes de la fin qui rend à The Bridge toute son originalité.

Commenter cet article