Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Café. Saison 1. Episodes 1 et 2. (UK).

24 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-11-24-19h37m40s255.png

 

The Café // Saison 1. Episodes 1 et 2. Pilot / Episode Two.


Le but de The Café set de nous faire un portrait très réaliste d'une ville portuaire de Grande Bretagne. Malheureusement, même si c'est assez réaliste, la série manque tout de même de bons moments. Ainsi, le pilot met tout de même un bon dix minutes à démarrer avant de nous offrir un peu d'humour et donc de nous divertir. Le second épisode était tout aussi maigre. J'ai un problème avec le côté vieillot qui règne sur cette série. Il y a beaucoup de personnages âgées, et alors que cela peut très bien passer dans d'autres séries, dans celle ci, ça la rend un peu désuette alors qu'elle est encore moderne - aussi bien dans la réalisation que même dans les dialogues -. Même si au fond la série veut nous toucher - et rien que la musique du générique est là pour le prouver -, on passe notre temps à parler de thé et de comment il faut le préparer, sans parler des relations amoureuses de Sarah. Cette dernière est un des rares intérêts de la série, quand Carol, la doyenne, fait office de patte par frite.

The Café se déroule à Weston-Super-Mare où un café donnant sur l'océan, tenu par trois générations : Mary, Carol et Sarah est devenu un lieu de rencontres.
vlcsnap-2011-11-24-20h06m01s110.pngIl est vrai que je tente de comprendre l'humour britannique des fois. Mais je pensais que l'humour portuaire, avec comme marque "une série créée par Sky One" - à qui l'on doit la bonne Trollied ou encore la sympa Spy - aurait pu être bonne. Ce n'est pas tellement le cas, on plonge souvent dans le scénario défectueux, qui manque de profondeur. Les personnages sont là mais rien est là pour nous intéresser à eux. Certains des délires des divers épisodes sont à la limite du ridicule, plongeant parfois même dans le sans queue ni tête. Mais ça aurait pu être drôle, sauf que c'est loin d'être le cas. Au fond, The Café c'est pas non plus un démon, il y a des trucs qui sont corrects, mais comme je vous le disais, il y a une grosse faiblesse du côté du scénario et du cast. Ce dernier manque de charisme, et surtout Carol, qui est pas drôle une seule seconde - même si certaines de ses blagues choc des cultures modernes / vieillottes aurait pu être fun -.

Le summum du mauvais goût on le droit à la statue vivante. Ce personnage est tout ce que je déteste dans les comédies, et alors le pire c'est qu'il est si anglais que je le déteste encore plus. Car oui, je vous ai jamais dit que l'humour anglais et moi, c'était rarement un bon ménage - et pourtant j'ai eu des exemples contraire de réussite comme Joyeuses Funérailles excellent, mais aussi quelques comédies comme celles de E4 en principe sans compter Doctor Who très très fun -. Au final, The Café je vous la conseille pas, elle manque de tellement de choses et le pire : ses personnages. Aucun n'a suffisamment de pep's pour rendre la série vivante. Elle nage entre la maison de retraite du coin et le désamour total de la comédie pour les séries mélodramatiques déprimantes. Oui, car ce genre de villes portuaires, filmé de façon très naturel - trop, en lissant les couleurs -, c'est juste la déprime. Et je déteste le bruit des mouettes. Oui, vous l'avez bien compris, j'ai pas aimé The Café, mais on pourra pas dire que j'ai pas tenté : j'ai vu 2 épisodes sur 6 quand même...

Note : 2/10. En bref, de la comédie anglaise qui tente d'être vraie mais qui rate le coche. Reste trois ou quatre bons moments surtout le coup, mais c'est assez mauvais.

Commenter cet article