Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Cape. Saison 1. Episodes 8 et 9.

7 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-07-20h48m54s184.png

 

The Cape // Saison 1. Episodes 8 et 9. The Lich (Part 2) / Razer.


Le très cher rédacteur du blog Analyses en Série a trouvé un nom pour qualifier les fans de The Cape : les Capophile. Autant dire que je ne veux pas trop savoir ce qu'il fait ni avec la cape ni avec la série. Dieu nous en garde. Voilà deux épisodes bien ennuyants de The Cape. Je criais presque au génie au début de la série, génie du divertissement et finalement, ça a réussi à devenir pire que Heroes. C'est dire le niveau de The Cape maintenant. Le premier fait directement suite au précédent, "The Lich", sur ce méchant qui pue la peau fripée et les masques mal digérés. L'intrigue était longue et pas du tout bonne, je me suis presque endormi à certains moments, j'ai trouvé le temps long et cela ne s'arrange pas avec "Razer".
En effet, ce second épisode de la salve était tout aussi mauvais. Le fait que Orwell prenne autant de place dans la série en devient presque navrant, on n'a plus tellement la petite série familiale qui tentait de copier Batman dans sa chambre, non, là c'est l'ébauche d'une série inachevé, qui n'aura rien fait de son existence et c'est dommage car le potentiel était là. Les méchants ? Que des mécréants. Dans ce nouvel épisode ce n'était pas du tout des méchants qui sortent d'une originalité comme les débuts de la série, c'est plutôt des copies ratées. Sans parler de l'implication de la blogueuse folle (le doute n'est plus avec la scène finale du 9e épisode où le blanc semble être son repère).

vlcsnap-2011-03-07-22h34m18s192.pngAu final, voilà deux épisodes décevants qui prouvent que malgré un début plutôt sympathique, la série s'enlise dans une boue tellement noire que je crois qu'il lui ai est impossible de revenir, même pour son dernier épisode, le 10e. Car bien sûr la série ne fonctionne pas du tout et donc le dernier épisode sera le prochain. A la bonheur car je crois que j'aurais pas pu regarder une seconde saison d'une telle horreur. Peut être que le point faible c'est Summer Glau au final et son personnage trop bancal et pas très aidé par tout ce qui lui arrive. C'est trop centré sur elle et plus tellement sur le but premier de la série. Dommage.

Note : 2/10. En bref, malgré les efforts pour rendre le truc potable, c'est tellement navrant.

Commenter cet article