Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Carrie Diaries. Saison 1. Episode 4.

5 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-05-15h00m30s17.png

 

The Carrie Diaries // Saison 1. Episode 4. Fright Night.


Il y a beaucoup de choses que j'aime bien dans The Carrie Diaries. La première c'est le personnage de Carrie. Elle est simple et surtout l'égale de toutes les jeunes filles de son âge. Son seul avantage c'est d'avoir rencontré les bonnes personnes. Mais la série parvient aussi à me toucher beaucoup plus que j'aurais pu le croire. J'ai par exemple adoré le moment où la soeur de Carrie et son père vont enfin partager quelque chose. C'était mignon comme tout et la preuve que cette série tente quelque chose au delà des relations entre les adolescents. Mais il y a quelque chose d'encore plus horrible dans cet épisode et c'est Walt qui va l'apporter. Alors qu'il se fait embrasser par un garçon, et qu'il est le témoin d'une agression contre des gays il va se rendre compte que ce monde ne doit pas être difficile à vivre tous les jours. Et encore moins dans les années 80 où les gens n'étaient pas aussi ouvert d'esprit que de nos jours. J'ai trouvé ce moment particulièrement touchant car depuis quelques épisodes déjà j'ai des doutes sur la sexualité de Walt et tout est fait pour que finalement on nous montre qu'il s'agit d'un monde difficile.

Car dans The Carrie Diaries on n'achète pas les gens comme dans Gossip Girl. Le monde est cruel et les scénaristes tentent donc de nous montrer à quel point la vie n'est pas aussi facile que l'on ne pourrait le croire. C'est aussi un moyen pour les autres de s'identifier même si tout n'est pas aussi proche des années 80 de nos jours, il y a beaucoup de choses qui ne changent pas comme les relations amoureuses par exemple. Pour en revenir à Walt, je ne pense pas que son couple avec Maggie (oui, parce qu'il la retrouve à la fin de l'épisode) durera longtemps. De plus, Maggie sortait avec un jeune officier largement majeur. Tout cela va finalement servir au scénario afin que la petite fête de Sebastian ne soit pas arrêtée par la police. Pendant ce temps, Carrie va passer son temps à s'occuper de Larissa et à raison puisque le garçon que Larissa croyait sur elle n'avait finalement d'yeux que pour Walt. La descente aux enfers de Larissa s'orchestre déjà depuis plusieurs épisodes. Je ne pense pas qu'elle restera longtemps dans le coin, ce n'est pas possible de toute façon.
vlcsnap-2013-02-05-14h45m38s56.pngMais l'aspect émotionnel est également là. The Carrie Diaries nous offre beaucoup de moments touchants c'est certain mais elle réussie malgré tout à donner une impulsion intelligente au reste dans le sens où ce n'est pas lourd. De son côté, Mouse va fumer son premier joint. J'ai trouvé le moment assez amusant surtout que Sebastian ne va rien faire pour l'en dissuader. Autant sur certaines choses les années 80 étaient très ouvertes d'esprit alors que d'autres sujets étaient tabous. La société évolue dans un sens parfois très étrange mais le contraste marqué est plutôt bien développé dans The Carrie Diaries. De toute façon, cette petite série reste pour moi une bonne chose. Elle permet de casser l'image que l'on peut avoir des séries pour ados. C'est beaucoup plus intelligent sans forcément être une série scientifiquement prouvée. Mais voilà, je me sens bien en la regardant et j'ai toujours envie d'en voir plus. La suite fait de belles promesses en tout cas.

Note : 6.5/10. En bref, très joli épisode d'Halloween.

Commenter cet article