Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Carrie Diaries. Saison 1. Episode 6.

19 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

the-carrie-diaries-carrie-bradshaw.png

 

The Carrie Diaries // Saison 1. Episode 6. Endgame.


Thanksgiving est souvent le moyen pour les séries de prendre le temps de développer une petite histoire familiale et surtout touchante. Dans une série mignonnette comme The Carrie Diaries, c'était une tâche assez simpliste. Ce n'est pourtant pas l'épisode le plus réussi de la série. Non pas qu'il était mauvais, mais uniquement que j'aurais cru qu'ils allaient faire quelque chose de grand et de très émouvant. Du point de vue des émotions, nous sommes au ras du sol alors qu'ils auraient très bien pu développer quelque chose de bien plus intéressant notamment vis à vis de Carrie et de son père alors qu'elle tente de faire en sorte que son Thanksgiving ressemble à ceux que sa mère préparait. Elle va alors demander l'aide de Mouse afin de préparer le retour, un moment avec ses cocasseries d'adolescentes. Pas ce que The Carrie Diaries a fait de mieux mais je ne sais pas pourquoi, je ne me suis pas ennuyé.

Alors que dans certaines séries j'aurais trouvé ça ridicule, The Carrie Diaries a su créer une atmosphère propice à ce genre de choses. Car au fond la série traduit plutôt bien la naïveté de la jeunesse et surtout du personnage de Carrie qui est fait plein de désillusions. La relation conflictuelle avec sa soeur est plutôt sympathique bien qu'un peu caricaturale. Mais au fond ce que je préfère dans cette série vis à vis de cette relation c'est les petites piques puériles qu'elles se lancent. Alors que George est invité par Carrie à passer Thanksgiving avec sa famille, Dorrit fait tout pour ruiner ce joli moment pour elle. Mais Carrie, alors qu'elle tente de remplacer sa mère sans se rendre compte va comprendre que finalement elle est juste une adolescente qui tente de faire en sorte que son monde tienne encore debout alors que cela devrait être son père qui devrait prendre soit d'elle (et de sa soeur). Dorrit a un comportement de rebelle depuis le début, et l'on peut le comprendre, elle a du mal à faire le deuil de sa mère.
the-carrie-diaries-sebastian.pngC'est là que Carrie la surprend à fumer de l'herbe par exemple. Pendant ce temps, Maggie se demande de quoi son futur sera fait alors que Walt a déjà le sien tout tracé par sa famille. Si les deux semblent faire des plans, notamment pour aller à la même université (NYU), le père de Walt aimerait bien que celui ci finisse à Dartmouth comme lui juste avant. The Carrie Diaries parle donc encore et encore des familles plus riches et la manière dont elles vivent. Ce n'est clairement pas le monde le plus heureux qu'il soit, rongé par les devoirs. Alors que la famille de Carrie, quand l'on compare, est heureuse malgré ses défauts. Contrairement au pauvre Sebastian qui est abandonné par sa mère qui a fuit avec le jardinier à St Barth. Quelle genre de mère peut bien faire ça franchement ? Finalement, cet épisode de Thanksigiving n'était pas mauvais à proprement parler car il cause de choses justes mais peut être que cela aurait mérité un traitement un peu plus libre et moins balisé par la fête qu'est Thanksigiving.

Note : 5/10. En bref, Carrie et Thanksigiving, un mélange intéressant.

Commenter cet article

Val 19/02/2013 16:40


Je savais que tu pouvais m'aider ! ;)


Merci bcp je vais me renseigner sur les series que tu viens de citer.

delromainzika 19/02/2013 15:46


Mdr. Je peux comprendre. Parmi ce que je peux te conseiller dans les séries visuellement différentes j'ai Akta Manniskor (ou Real Humans) qui se déroule en Suède. On a aussi Utopia récemment une
série cinglée anglaise aux couleurs pops proche de l'univers de Bryan Fuller dans Pushing Daisies. (juste les couleurs hein, les 2 séries n'ont rien à voir). tu as la mini série The Slap en
Australie. House Husbands (même si je n'ai accroché du tout), Laid en Australie toujours une comédie acide, L'excellente Puberty Blues (Australie des années 70), Rake, Redfern Now (encore de
l'Australie), Une série difficile à trouver mais The Cult en Nouvelle Zélande, tu as aussi Conspiracy 365 c'est divertissant même si ca ne mange pas de pain (Australie). Il y avait eu The Straits
aussi une série de gangster qui débutait bien mais qui s'est assez mal finie (Australie). Winners & Losers (Australie) bien miuex que House Husbands dans un genre proche mais y'a pas mal
d'épisodes. Sinon en europe, peut être aussi Borgen (Danemark), Forbydensen (le The Killing original) (Danemark). après je sèche un peu là :)

Val 19/02/2013 15:33


Je sais pas  trop où chercher mais comme tu regardes beaucoup de série du monde entier, est-ce que tu connais une bonne serie pas trop longue ni trop courte, en anglais, qui se déroule en
Australie où sur une île qui change de la routine Etats-Unis / Europe ? J'en ai marre de voir toujours les memes décors ^^. Et j'ai déja regardé Lost. Mercii. J'ai trop besoin de changer d'air.