Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Carrie Diaries. Saison 1. Episode 8.

5 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

the-carrie-diaries-walt.png

 

The Carrie Diaries // Saison 1. Episode 8. Hush Hush.


Carrie Bradshaw a été très vite plongée dans l'univers de Manhattan et de son glamour et sa vie dorée. Sauf que cette vie ne pouvait pas durer de cette façon avec un aussi gros secret. Car mine de rien, elle a menti à son père. Il fallait que ce dernier l'apprenne un jour ou l'autre. Cela m'a rappelé un peu Jane by Design mais en bien mieux. Car j'avais trouvé cette histoire bâclée dans la série de ABC Family. Du coup, je suppose que les scénaristes de The Carrie Diaries ont voulu transformer le tout afin que cela ne soit pas ennuyeux ou encore que cela ne soit pas crédible. Car le père de Carrie est furieux et il a des raisons de l'être, pendant que Carrie expérimente encore la vie à Manhattan et s'amuse (elle va avoir sa première paire de Manolo Blahniks et son premier cosmo) lors d'une soirée organisée pour Interview. Je crois que le moment que j'ai préféré c'est la réaction de sa patronne lorsqu'elle apprend qu'elle n'a que 16 ans. Elle est contente rien qu'à l'idée d'avoir l'employée la plus jeune (d'autant plus qu'elle est talentueuse).

"Hush Hush" aurait cependant pu tout rater. Notamment vis à vis des relations amoureuses. C'est souvent un sujet sensible dans les séries pour ados de ce genre là. Sebastian quitte Donna, Sebastian veut donner une nouvelle chance à sa relation avec Carrie. Maggie veut avouer à Walt qu'elle l'a trompé mais Donna va se charger de le dire avant même que Maggie n'ait le temps de le faire. Deux intrigues plutôt bien fichues même si le je t'aime moi non plus entre Carrie et Sebastian devient un peu longuet maintenant. Disons que cela va bien une fois comme ça mais pas vraiment plusieurs fois. Après tout le but c'est de créer des choses. Je savais que de toute façon la relation entre Carrie et Sebastian n'allait être qu'une passade de quelques épisodes avant que l'on ne revienne dessus plus tard dans la saison. C'était écrit de cette façon et c'est un peu dommage car j'aurais peut être aimé que The Carrie Diaries se donne pour but d'aller un peu plus loin dans le genre. Le fait que Donna sorte maintenant avec Walt créera forcément de nouvelles tensions avec Maggie (surtout qu'elle et Donna n'ont jamais pu s'entendre correctement depuis le début de la série).
the-carrie-diaries-carrie-bradshaw.pngMouse reste alors dans son coin. C'est la bonne épaule, celle qui est toujours là pour aider tout le monde. Cette semaine elle va aider Sebastian à faire un joli geste pour Carrie pendant que cette dernière va se faire gronder par son père. Je regrette presque le fait que la soeur de Carrie soit absente de cet épisode et de ses intrigues. La dynamique familiale des Bradshaw perd un peu de son piquant. The Carrie Diaries délivre donc ici un épisode tout à fait honorable et agréable. Il se passe beaucoup de choses autour des diverses relations de chacun. C'est quelque chose que j'aime assez bien dans un sens mais que je n'ai pas nécessairement envie de voir encore et encore. Les jeux romantiques de ce genre peuvent être amusant un moment mais finissent parfois par devenir particulièrement embêtant. Cela me rappelle les romances de certaines séries qui se sont terminées en grand n'importe quoi à la longue. Peut être que l'on pourrait aller un peu plus loin aussi vis à vis de Carrie à Manhattan (même si j'ai peur qu'elle n'y retourne pas avant quelques épisodes).

Note : 5/10. En bref, série guillerette, The Carrie Diaries s'amuse et nous aussi.

Commenter cet article