Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Carrie Diaries. Saison 2. Episode 11. Hungry Like a Wolf.

19 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-19-02h03m31s231.jpg

 

The Carrie Diaries // Saison 2. Episode 11. Hungry Like a Wolf.


Récemment, j’ai pu lire que The Carrie Diaries était la troisième série la plus regardée en streaming de la chaîne. Cela pourrait permettre à la série de lui assurer un renouvellement pour une nouvelle salve d’épisodes dans le sens où cela entre en ligne de compte chez The CW comme un point important dans le renouvellement ou non d’une série. Croisons les doigts alors. Pourtant, la seconde saison est à mes yeux décevante, bien loin du petit bonbon qu’était la toute première. Cet épisode suit les aventures de Carrie alors qu’elle tente d’aider Bennett afin qu’il puisse conserver son job. Ce n’est pas facile pour Carrie puisqu’elle va se gaufrer en bonne et due forme et Bennett va bien évidemment être viré. J’ai eu de la peine pour Carrie et Bennett. Disons que la première voulait bien faire et le second n’arrive pas à se remettre de la fin de sa relation avec Walt. D’ailleurs, en parlant de Walt, j’aimerais bien que l’on puisse le revoir rapidement car sans lui, ce n’est plus pareil. Il manque énormément à The Carrie Diaries. Toute la partie sur Carrie et notamment le fait qu’elle doive interviewer une ballerine va nous emmener quelque chose de différent mais aussi d’intéressant à la fois.

Ce n’est pas souvent que l’on a l’occasion de voir Carrie dans cette position. La dernière fois qu’elle avait tenté c’était avec un homme qui était par la suite devenu son petit ami. Du coup, j’ai trouvé plutôt ingénieux que l’on retente l’expérience de façon efficace avec ce tout nouvel épisode. Bien entendu, The Carrie Diaries n’oublie pas Samantha qui couche avec un homme marié. La pauvre, elle va en voir de toutes les couleurs plus tard. Je suis sûr et certain qu’il y a encore de très bonnes choses à voir dans The Carrie Diaries même si à mon humble avis la série ne saisie pas vraiment les opportunités. Je dirais même qu’elle fait tout le contraire, à mon grand damne encore une fois. Je pense évidemment à Tom. Son histoire est inintéressant au possible. Je me moque complètement qu’il puisse se retrouver à se faire avoir en bonne et due forme au boulot. C’était même ridicule. Mais ce qui est encore plus ridicule c’est à quel point Dorrit parvient à montrer que son père est complètement bête. Il accepte des choses sans rechigner face à Carrie alors qu’il devrait voir qu’elle sait comment le tromper simplement pour pouvoir faire ce qu’elle veut par ailleurs.
vlcsnap-2014-01-19-02h07m25s3.jpgPendant ce temps, Maggie va choisir de suivre les conseils de Donna et de Mouse en termes de rendez vous galant. C’était plutôt cocasse sans pour autant décrocher la lune. De même que Sebastian qui reste un personnage annexe qui ne sert strictement à rien. La semaine dernière je soulevais le problème du fait que The Carrie Diaries ne parvient pas à nous faire retrouver l’énergie d’antan autour de son couple vedette incarné par Carrie et Sebastian. Le fait qu’il y ait un tel problème dans la série n’aide pas du tout à apprécier les épisodes. Bien au contraire, cela ne fait que les alourdir. Finalement, The Carrie Diaries délivrait ici un épisode en demi-teinte. Comme a son habitude elle mélange le bon et le médiocre dans un même panier, le secoue et tente de délivrer des épisodes ici et là. Le truc c’est que l’on arrive au bout de la saison et que je n’ai pas l’impression d’avoir vu évoluer les personnages et leurs relations. Certes il y a bien Walt et Bennett ou encore Carrie et Sebastian de nouveau ensemble mais c’est très léger finalement. Même Samantha, bien que fun et fantastique, n’apporte pas énormément à The Carrie Diaries.

Note : 5/10. En bref, toujours médiocre cette seconde partie de saison 2.

Commenter cet article