Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Carrie Diaries. Saison 2. Episode 12. This is the Time.

25 Janvier 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-01-25-10h33m05s46.jpg

 

The Carrie Diaries // Saison 2. Episode 12. This is the Time.


Il est temps pour Carrie de décider dans quelle université elle va pouvoir aller sauf que Carrie se voit proposer une opportunité qu’elle ne peut pas refuser, un job à Interview. Je me demande vraiment comment le dernier épisode va venir à bout de cette intrigue car la scène où Carrie fait face à son père et que ce dernier décide de lui couper les vivres était particulièrement touchante. En tout cas, je ne m’attendais pas du tout à ce que cela soit fait de cette façon mais c’est une très bonne chose. Surtout qu’au fond le père de Carrie a laissé passer tellement de choses pour sa fille que du coup c’est ici la goûte d’eau qui fait déborder le vase. On peut comprendre que Carrie ait envie d’indépendance et qu’elle en a marre de travailler à l’école mais je pense vraiment que son père a raison. C’est peut-être mon côté sécuritaire. Surtout qu’elle ne se rend pas bien compte que son père veut offrir à sa fille l’université, lui permettre d’avoir un diplôme sans qu’elle ne doive s’endetter jusqu’au cou ou bien ne pas vraiment trouver de moyen pour vivre dans la ville où elle pourrait être à l’université (on peut donc penser à New York).

Je ne me souviens pas si Carrie Bradshaw est allée à l’université. Disons que ce n’est pas une question qui fût importante quand je regardais Sex and the City. Pendant ce temps, l’épisode permet également le grand retour de Walt. Ce dernier pense qu’il est maintenant temps de faire les choses dans le bon sens et va donc demander pardon à Bennet. La réconciliation de ce petit couple était mignonne comme tout. Walt et Bennet forment vraiment un beau couple, c’est aussi pour ça que je n’ai pas envie qu’ils se séparent. Ils se doivent de rester ensemble. Enfin, c’est comme ça que je le ressens. Ce serait terrible de les séparer. Mais Walt va aussi enfin faire son coming out auprès de ses parents. C’est un moment important qui passe comme un éclair. J’ai trouvé que c’était une excellente idée que d’enfin aller de l’avant ici. Walt avait besoin de ça aussi pour pouvoir vivre sa vie comme il l’entend. Accepter que l’on est gay n’est déjà pas facile alors si en plus de ça nos parents nous barrent la route alors forcément c’est encore moins simple. Je sais bien que parfois ce n’est qu’une peur d’avouer les choses et compréhensible mais bon, quand l’on sent que le moment est le bon, il faut se lancer.
vlcsnap-2014-01-25-10h26m28s174.jpgLe fait que l’on découvre que Donna est en fait une fille intelligente m’a beaucoup fait rire, surtout la scène lors du bal de la promo était tout de même assez ridicule. Cela fait partie de l’esbroufe de The Carrie Diaries dirons nous mais ce n’est pas forcément ce que la série a pu faire de plus reluisant non plus. Enfin, c’est comme ça que je le ressens en tout cas. Mais j’aime bien le fait que l’on commence aussi à éloigner Sebastian encore une fois. Ce dernier n’est pas le Mr Big de Carrie donc bon, on s’en moque un peu si Sebastian s’en va en Californie. Et puis ce serait une bonne chose. Finalement, cet avant dernier épisode de la saison 2 m’offre ce que j’attendais de la part de la série depuis le début de la saison. C’était mignon, émouvant et parfois même assez drôle. Un savoureux mélange que la saison avait plus ou moins perdu en cours de route. Cela arrive certes trop tard mais j’espère maintenant que le dernier épisode de la saison sera réussi. Ce serait bête qu’il ne le soit pas en tout cas.

Note : 7/10. En bref, The Carrie Diaries en aura mis du temps cette année à être bonne…

Commenter cet article