Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Carrie Diaries. Saison 2. Episode 5. Too Close for Comfort.

24 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-11-24-19h03m15s223.png

 

The Carrie Diaries // Saison 2. Episode 5. Too Close for Comfort.


Je ne sais pas vraiment où veut aller cette seconde saison de The Carrie Diaries. Dans ce nouvel épisode il y avait à la fois du très bon (Weaver / Carrie, Samantha) mais aussi du mauvais (je pense notamment à Sebastian et le père de Carrie). Mais c’est aussi une sorte de constante depuis le début de la saison où ce qui est le moins intéressant tourne autour de Sebastian et du père de Carrie. Du coup, cet épisode m’a énormément divisé mais en même temps je ne peux m’empêcher d’aimer ce que l’on peut voir dans The Carrie Diaries. La relation entre Weaver et Carrie reste assez mignonne, même si d’un côté j’ai du mal à imaginer Carrie avec un garçon beaucoup plus âgé. Le fait que Carrie soit une jeune fille indépendante et mature permet de se laisser porter par cette histoire assez simplement. En tout cas, je n’ai rien à redire et le tout parvient à même devenir touchant. Weaver demande même Carrie d’avoir un rendez-vous galant avec lui. Je ne sais pas du tout où la saison veut avec cette relation mais pour le moment elle me plait plutôt bien alors je n’ai rien à redire.

Malgré ça, je pense que Carrie a d’autres chats à fouetter. L’épisode ne cherche pas à se concentrer uniquement sur la relation de cette dernière avec Weaver. L’épisode se concentre également sur tout un tas d’autres choses plutôt réussies dans leur ensemble, notamment Donna et Mouse. Donna a une place intéressante cette année dans le rôle de la salope du lycée. Ce n’était pas aussi connoté dans la saison précédente mais je dois avouer que cela fonctionne à la perfection dans cet épisode ici. Je ne sais pas quoi attendre de la suite des aventures des personnages de The Carrie Diaries mais en tout cas, Donna promet encore de belles choses. Elle permet aussi de faire le lien avec le lycée, un lieu que la série a presque complètement oublié cette année alors que durant la première saison c’était une part très importante de la série. Du coup, Mouse est elle aussi mise en avant. C’est un personnage que j’aime beaucoup, notamment car elle ne cherche jamais à nous ennuyé avec des intrigues à la mord moi le noeud.
vlcsnap-2013-11-24-18h54m03s84.pngIl y a aussi Samantha. Elle est actuellement payée pour être model nue pour des étudiants d’un studio de peinture. C’est du Samantha dans toute sa splendeur. Je trouve que c’est remarquablement bien fait et je ne pouvais clairement pas rêver mieux. Les scénaristes semblent s’éclater avec le personnage et le téléspectateur par la même occasion. Cependant, j’aimerais bien que l’on développe aussi le passé de Samantha qui reste encore un peu trop flou du point de vue de The Carrie Diaries. Je suis certain qu’il y a tout un tas de choses à nous raconter de ce point de vue là, même si l’on sait déjà certaines choses de la série. Je suis cependant beaucoup moins intéressé par le reste. Notamment la mère de Sebastian, un personnage qui ne sert strictement à rien et on nous le prouve encore une fois avec des intrigues particulièrement pompeuses. Mais Sebastian aurait très bien pu être un bon personnage, comme il était dans la saison 1 mais les scénaristes ont changé pas mal de choses entre temps et sa place est maintenant remise en cause.

Note : 6/10. En bref, Carrie et Samantha font le gros d’un épisode en demi-teinte.

Commenter cet article