Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Carrie Diaries. Saison 2. Episode 8. The Second Time Around.

21 Décembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-12-21-19h56m08s210.jpg

 

The Carrie Diaries // Saison 2. Episode 8. The Second Time Around.


L’une des meilleures choses de The Carrie Diaries c’est Walt et son homosexualité. Disons que nous sommes dans les années 80 et que l’homosexualité n’est pas aussi bien accepté que de nos jours. Déjà que de nos jours elle reste pour beaucoup quelque chose d’anormale. Mais en tout cas le sujet est traité par The Carrie Diaries de façon très intelligente. La première saison a servi au coming out de Walt auprès de ses amis. Cette semaine, les parents de Walt décident de mettre ce dernier dehors car il est différent et qu’ils ne veulent pas d’un enfant différent dans leur famille. C’est quelque chose qui est arrivé et qui arrive encore à de nombreux homosexuels et je trouve ça révoltant. Mais au-delà du côté révoltant, la série tente de nous permettre de comprendre pourquoi les parents de Walt n’acceptent pas son homosexualité et surtout comment le père de Carrie, certainement l’un des hommes les plus tolérants sur cette terre, va jouer un rôle de père de substitution pour le garçon. D’ailleurs, j’ai adoré les scènes partagées entre Walt et le père de Carrie. C’était différent de ce que l’on a l’habitude de voir.

Et en plus il y avait même une petite réflexion. Même si le père de Carrie ne sait pas comment aborder l’homosexualité, il ne pense pas comme les parents de Walt et du coup, cela va permettre à Walt d’avoir quelqu’un de son côté. L’épisode m’a beaucoup touché car c’est à la fois terrible et beau ce qui arrive à Walt. Il va pouvoir fêter Noël avec des gens qui l’aiment pour ce qu’il ait et pas ce qu’il fait croire qu’il est. Et puis il y a quelque chose dans la relation entre Tom et Walt que j’aime beaucoup et que l’on ne retrouve pas chez Tom et Carrie / Dorrit. C’est la relation d’un père avec un fils. Certes ils n’ont aucun lien mais Tom tente d’apporter ce qui manque à Walt avec une certaine sincérité. C’est bien écrit et The Carrie Diaries prouve ainsi qu’elle en a encore sous le capot au sujet de ce personnage. Par ailleurs, la relation entre Carrie et Sebastian reprenait de plus belle dans l’épisode précédent. Cet épisode ne cherche pas nécessairement à trop se concentrer sur les deux tourtereaux ce qui donne l’occasion à Sebastian de faire plus ou moins d’autres choses. Pas nécessairement plus intéressantes d’ailleurs.
vlcsnap-2013-12-21-19h41m52s102.jpgMais Carrie n’est pas le personnage le plus important de l’épisode, ni même celui que j’ai le plus apprécié. Cela me refait un peu comme avec Sex and the City où dans cette dernière Carrie n’a jamais été mon personnage préféré (elle a toujours été celle que j’aime le moins, et je n’ai rien contre Sarah Jessica Parker mais elle est agaçante comme femme par moment). Bref, pour en revenir à l’épisode, nous avons également la relation entre Mouse et son petit ami West. Si Mouse est acceptée à Harvard, West n’est pas nécessairement le plus joyeux des garçons. Il n’a pas posté sa candidature pour aller jusque là bas et l’on peut donc se rendre compte à quel point le personnage manque parfois de jugeote. Mais bon, Mouse était toute mignonne et West ne sait pas ce qu’il rate, tout simplement. Du côté de Maggie, c’est peut-être l’intrigue la plus faible d’un bon épisode de The Carrie Diaries. Il est bon de dire les choses quand elles sont bonnes car durant cette saison 2 je n’ai pas encore été aussi enthousiasmé que cette semaine.

Note : 7.5/10. En bref, Walt et Tom font la plus grosse partie du boulot. Et ça fonctionne.

Commenter cet article