Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Chicago Code. Saison 1. Episode 11.

30 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-05-30-14h39m35s170.png

 

The Chicago Code // Saison 1. Episode 11. Black Sox.


Ce nouvel épisode de la série se concentre sur trois différents plans. Le premier c'est l'affaire. On est face à ce qui semble être un crime de haine contre la communauté gay. Forcément, on va forcé la série à sortir un peu de son territoire de confort pour affronter cette communauté. Cela est toujours difficile à gérer au final dans une série. On l'avait fait dans The Shield par exemple avec un intérêt plus flagrant. Surtout que là on découvre plus loin dans l'épisode que c'était juste un simple meurtre. Un homme, marié et ayant des enfants, était tombé amoureux de cet homme qu'il aura assassiné car il ne voulait pas être avec lui. La morale de l'amour meurtrier est très cliché au final mais l'épisode s'en sort avec ses autres trames, bien plus que l'affaire qui reste à mon goût trop classique vu le climax de l'épisode précédent.

Alors la seconde partie c'est bien sûr Gibbons et Teresa qui tente encore et encore de le faire tomber en profitant de l'affaire. Le système de promotion de la ville par le mérite est corrompu et elle va tenter d'avoir le personnage sur ça. Ce qui me dérange c'est qu'on sait pertinemment que cela n'arrivera pas avant le dernier épisode de la saison alors toutes les tentatives chevronnées de nous faire peur pour Gibbons sont ratées. Cependant il y a un jeu très fort qui permet de rester intégré à l'histoire. J'entends par là la force de caractère des personnages de Gibbons et Terese. J'ai quand même hâte de voir ce que la fin nous réserve à ce sujet.
vlcsnap-2011-05-30-14h02m27s155.pngEt enfin, et c'est l'intrigue la plus familiale de l'épisode. Vonda reçoit un paquet anonyme et Jarek doit faire face à la réalité. Il va donc pouvoir parler du père de Vonda (et donc du frère de Jarek, assassiné). Ce qui me pose un peu de problème ici c'est qu'on est trop dans une trame classique où l'émotion a du mal à passer. J'aurais aimé retrouver la patte de Shawn Ryan là, celle qui a fait de lui un maître incontesté du cop show. Malheureusement, non et ce même si la scène entre Jason Clarke et Devin Kelley était très jolie. Ensuite on se concentre sur Jarek et ses femmes.

D'un côté son ex femme, Dina (jouée par Amy Price-Francis que l'on peut retrouver dans la série canadienne King actuellement) qui couche avec lui depuis des mois. Je regrette quand même que son intrigue soit assez fermée. Et de l'autre sa future femme, Elena (jouée par Camille Guaty qu'on avait déjà pu voir dans Cupid). La scène finale de l'épisode était bonne car la relation était là mais je ne sais pas trop ce que la série veut nous raconter avec Jarek et ses relations. J'attends de voir dans le peu d'épisodes qui nous reste. Au final, un épisode en deçà de mes espérances.

Note : 5.5/10. En bref, certes il y a du bon cop show mais du drama moins bien maîtrisé.

Commenter cet article