Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Chicago Code. Saison 1. Pilot.

8 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-02-08-15h06m21s70.png

 

The Chicago Code // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Voilà une série policière qui a le mérite de remonter mon estime de cette saison dans le genre. Un genre qui aujourd'hui fait populasson, aux scénarios peu travaillés et où ce qui compte ce sont les abdos en bétons de l'acteur principal. Ici tout est office de réalité, tout n'est pas beau, c'est d'ailleurs assez sombre et bien réalisé, voilà un bon pilot, certainement la meilleure surprise de la mi saison sur les networks avec Harry's Law.
Dans les rues de Chicago, les enquêtes menées par trois groupes d'officiers de police...
Justement, c'est pas tout beau, c'est pas tout noir, c'est entre les deux. Le scénario du pilot n'est pas confus, il ouvre le champ au intrigues et à la facilité de compréhension. On sait où l'on est ce que l'on va faire dès le débuts. Le pilot ouvre sur une scène d'action assez tonitruante où les gros plans et la réalisation "old school" donne un côté limite kitch au pilot. D'ailleurs ça m'a sembler être une sorte d'hommage aux buddy cop show des années 80, où c'était la mode.
Le casting, et Jason Clarke en premier, est convainquant. On a vraiment une palette de trois groupes de flics distincts qui se passent les affaires comme des cartes aux jeux. C'est presque un jeu que les scénaristes jouent avec nous en jonglant entre les personnages et les intrigues. Le côté sombre-réaliste donne d'ailleurs une vraie tendance à Chicago. Ce n'est sûrement pas pour rien que le pilot a été tourné à Chicago (le reste sera tourné à Toronto si mes souvenirs sont bons, pour des raisons budgétaires).
L'utilisation de musiques d'artistes locaux comme Kanye West par exemple et sa sublime chanson "Heartless" que j'ai honte d'avoir mis 20 minutes à retrouver dans ma tête ou encore ces petites sonorités locales donne vraiment au pilot un ton, un ton qui colle parfaitement avec ce que j'attendais de ce cop show. Au final, c'est soigné et très piqué sur les bords afin d'éviter de déraper. C'est du Shawn Ryan (The Shield, Terriers) donc on peu faire confiance, j'espère juste que la suite sera aussi bonne et que la série ne se laisse pas happée par la vague d'excellentes critiques pour se reposer sur ses lauriers.

Note : 8/10. En bref, sans conteste le meilleur pilot de cop show de la saison, les networks ont encore de la ressource, ici Shan Ryan signe quelque chose de plus sage que The Shield mais aussi sale au fond, Chicago is "on fire".

Commenter cet article