Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Circuit. Saison 1. Pilot.

1 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-01-01-20h43m04s204.png

 

The Circuit // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Je me lance dans des séries. Alors que je ne regardais que des séries américaines et que je ne me laissais pas avoir par les autres pour tenter de garder un semblant de vie, les découvertes faites ces deux dernières semaines en séries anglaises m'ont donné un goût tout simplement fou pour la découverte vers d'autres horizons encore. C'est donc avec les conseils avisés de Lady de Ladytelephagy que j'ai décidé de regarder le pilot de The Circuit, une série judiciaire australienne. Pour la petite information, la seule série australienne que j'ai vu c'est CIB : Criminal Investigation Bureau et j'avais pas trop aimé.

circuit_wideweb__470x322-0.jpgAinsi, en tant que fan de séries judiciaires, je me devais de découvrir celle ci, surtout quand je demande une série de ce pays à vraiment voir d'urgence et qu'on me donne The Circuit en premier titre de référence. C'est fort. J'ai donc lancer l'épisode avec une certaine appréhension. Je me suis dit et si j'aime pas, comment je fais, je vais me sentir coupable d'en dire du mal surtout quand j'adore les conseils de Lady. Bref, passons directement à ce que j'ai penser de ce pilot. Je vais débuter le point noir pour moi.
C'est la réalisation. Cette caméra qui veut se donner un air documentaire, je suis désolé mais j'ai pas aimé. C'est bien le seul reproche que je peux faire mais c'est très spécial et souvent mal utilisé ce procédé que très peu de séries arrivent à manier. Voilà pourquoi. Je trouve qu'ici ça bâcle le travail (excellent) qui est fait sur les dialogues et le jeu d'acteur. Ici on est même dans du vrai drama, la scène finale le rappelle très bien d'ailleurs.

-2.jpgJ'aimerais revenir sur le pitch de cette série. Il n'est pas le plus original qu'il soit si l'on regarde en grossissant les traits car forcément on parle de loi, de justice mais la chose qui fait que ça colle tout de suite : c'est une justice itinérante. Pas mal l'idée non ? En tout cas, je trouve ça totalement épique. C'est même difficile de découvrir des nouveaux thèmes dans un genre qui a été usé jusqu'à la moelle.
Mais The Circuit c'est pas une série comme les autres, elle met en avant des personnes un peu moins visibles, on met un peu des gens de petites classes. C'est un peu comme dans Garrow's Law (ici), on n'est pas dans le clinquant et dans la défense de causes qu'on est sûr de gagner. Non, là on sait jamais quel sera le verdict, il peut être bon ou mauvais, on sait jamais.

-1.jpgMais ce n'est pas le seul atout. Il y a aussi un scénario très travaillé. On n'est pas dans la petite série de Las Vegas (ici) mais plutôt dans quelque chose qui cherche les points faibles de la justice, qui chercher aussi comment faire face à certaines situations. Comme une sorte de recherche de la vérité judiciaire. Je vois en cette série avec des cours de justice n'importe où dont une en plein air que l'on est proche des téléspectateurs avec une justice qui revient aux fondamentaux et évite de tout égarer.
J'ai également bien aimé le personnage principal. Il y a quelque chose dans son regard. Il est sur le qui vive et j'aime ça. On n'est pas devant un personnage qui n'a rien à raconter et qui reste plat. Drew Ellis, ce personnage assez sobre au final, qui n'a rien d'extravagant à part sa voiture peut être. On ouvre le pilot un peu à la "western way" façon année 2000. Osé ou pas, j'ai trouvé ça plutôt pas mal. Dommage que la réalisation soit aussi bâclée.
Au final, j'ai vraiment bien aimé ce pilot. Malgré une lacune côté réalisation, on est devant une série judiciaire d'un autre rang. On sait qu'on met les pieds dans le plat, qu'on se salie les mains au cambouis et c'est même tant mieux. Une série judiciaire qui donne un peu plus à ses téléspectateurs que les coups déjà classique, c'est souvent une excellente idée. Après The Good Wife et Garrow's Law, c'est l'autre série judiciaire à découvrir.

Note : 8/10. En bref, derrière une esthétique moyenne se dégage quelque chose de plus vrai et digne d'une série judiciaire de bon rang.

Commenter cet article