Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Client List. Saison 1. Episode 4. Ring True.

1 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-01-00h51m25s174.png

 

The Client List // Saison 1. Episode 4. Ring True.


Mon dieu que cet épisode étant soporifique. J'ai beaucoup de peine pour les scénaristes de la série. The Client List avait finalement un nom tout trouvé : "The Sleeping Prostitute", l'histoire d'une prostituée qui s'endort pendant l'acte. Ca aurait été plus fun quand même vous ne trouvez pas ? Bref, il n'empêche que cette série semble être là pour endormir les papis qui voulait se gratter la nouille avant de retrouver leur momie. C'est vulgaire mais tout autant que The Client List. Je trouve que cette série insulte les séries tout simplement. J'ai beau tenter de creuser, j'en arrive au point où j'ai cru rêver voir Greg Grundberg manger des chips et boire de la bière dans cet épisode. Ah mince, ce n'était pas un rêve, mais bel et bien une scène de l'épisode. Quelle horreur, j'en ai encore la nausée. Non pas que je n'ai pas l'acteur, mais juste que ce cliché du mangeur de chips et du buveur de bière, au bout d'un moment c'est l'indigestion. Dans l'épisode tout est question d'extra, de main bien huilée et de danse encore et encore. Si dans l'épisode précédent j'avais trouvé quelques bons points, dans celui ci c'est la régression.

Une série comme The Client List peut-elle devenir un jour subversive et parler de prostitution comme on parle de faits divers aux infos ? Telle est la question que je me pose également. Riley s'occupe donc d'un nouveau client, Grant, sauf que Kandra n'est pas contente car il s'agit d'un ami de son fiancé. Quand Grant menace Kendra de dire ce qui se passe réellement au Rub, alors Riley lui rappelle (parce que c'est la seule avec un peu de jugeote dans cette boutique de branquignoles) qu'un tel scandale pourrait mettre en péril sa carrière d'avocat. Par rapport à la petite soirée de l'épisode, j'ai eu l'impression que The Client List a fait ça avec les moyens d'une production d'un petit lycée de campagne. C'est moche en plus. Je me demande qui est chargé des décors et des costumes dans cette série, mais c'est une catastrophe. De la robe blanche de Riley aux teintures de cette petite fête. Pendant ce temps, Lacy nous informe qu'elle veut fonder une famille avec son mari Dale.
vlcsnap-2012-05-01-00h45m02s184.pngCette partie de l'épisode était correcte même si le duo est étrange. De toute façon c'est une série, on ne va pas chercher midi à quatorze heures pour comprendre. L'association arrive malgré tout à être intéressante grâce à une intrigue pas trop pompeuse (pas de mauvais jeu de mots, je vous rassure, mais je préviens, surtout avec une série aussi ambiguë). Linette va confier à Taylor que Kyle a eu une promotion à Dallas et c'est pour cette saison qu'il est pas revenu à la maison. Evan accepte alors cette version de l'histoire, et d'aller à la soirée en tant que partenaire de Riley. Evan est un personnage que j'aime bien mais malheureusement Colin Egglesfield n'est pas assez bon. Et il faut trop jeunot. Autant il était parfait dans une série comme Melrose Place 2009, autant là c'est bizarre. Mais au moins, le personnage n'est pas complètement raté. Au final, ce nouvel épisode de The Client List était vraiment raté mais ce n'est pas une grande nouvelle. Et ce malgré quelques éléments intéressants ici et là. La série sonne creux et ennui rapidement. Dommage.

Note : 3/10. En bref, "The Sleeping Prostitute".

Commenter cet article