Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Client List. Saison 1. Episode 7. Life of Riley.

25 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-25-20h47m36s103.png

 

The Client List // Saison 1. Episode 7. Life of Riley.


Je n'arrive pas à croire à l'histoire de Riley. J'ai beau tenter de comprendre ce qu'elle veut nous raconter, mais je ne vois pas le but final de chaque épisode si ce n'est cette morale imprégnée de bons sentiments. Dans ce nouvel épisode, encore une fois trop stand-alone à mon goût et agrémenté des pires choses que l'on peut retrouver dans des séries : les flashbacks. Je le dis et le redis, depuis que Lost a utilisé le principe, aucune série n'est arrivée à sa cheville. Elle avait complètement réinventer ce procéder. De toute façon, ce n'est pas dans The Client List que je m'attendais à voir des flashbacks travaillés. Bien au contraire. Cette fois c'est pour revenir au moment où Riley était enceinte et que son mari n'était encore une fois pas là pour elle, comme c'est le cas actuellement. L'intrigue est assez bête, et n'apporte rien à la série, si ce n'est qu'elle tente encore une fois de rapprocher d'Evan.

Riley aide un client afin qu'il puisse être avec la fille de ses rêves. Cette partie de l'épisode était plutôt drôle même si ce n'était pas forcément le but premier. En effet, les situations arrivent à ne pas être catastrophiques ce qui est plutôt intéressant en sachant que souvent la pauvre Riley hérite des pires moments de la série. Pendant ce temps, Riley apprend que Selena a des relations sexuelles dans les salles de massages. Forcément cela va causer des tensions entre les deux jeunes femmes. Les situations de ce point de vue là sont ridicules car on ne sent pas l'interdit de la chose. Malheureusement.  Je trouve que The Client List passe complètement à côté de la plaque de ce qu'elle pourrait exploiter au mieux. En effet, on sent que, plus les épisodes avances, tout est rapidement bête et sans queue ni tête. L'intrigue de Taylor et Linette n'a aucun intérêt. Encore une fois, The Client List n'arrive pas à construire des intrigues autour de ses personnages très secondaires. C'est un gros souci pour une série.
vlcsnap-2012-05-25-20h44m58s60-copie-1.pngEnfin, Evan est toujours la bonne poire, la plante verte de la série. Evan travaille pour Bo, le mari de Taylor, et trouve donc un nouveau job (dans un pays en crise, c'est facile de trouver du boulot comme ça tous les jours tout de même non ?). C'est en tout cas ce que l'on a vu dans un tout autre registre pour Riley mais elle avait des atouts intéressants pour le boulot. Au final, The Client List nous offre un épisode encore une fois d'une médiocrité assassine. The Client List est une crime contre le bon goût. Evidemment je regarde encore mais je n'ai jamais dit que j'avais des goûts irréprochables de toute façon, et puis j'aime beaucoup Jennifer Love Hewitt. Sans elle, je pense que j'aurais fuit depuis tellement longtemps. Voir Loretta Devine déguisée en camion v(i)olé c'est juste insupportable. On a eu droit à un mix entre son personnage de State of Georgia et une fille de Single Ladies. Sérieusement, un peu de tenue.

Note : 3.5/10. En bref, The Client List n'arrive pas à développer d'intrigues autour de ses personnages secondaires et cela commence à devenir à un réel problème.

Commenter cet article