Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Client List. Saison 2. Episode 7.

22 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-04-22-22h32m50s14.png

 

The Client List // Saison 2. Episode 7. I Ain't Broke But I'm Badly Bent.


La semaine dernière je vous parlais de mon envie de voir Riley faire la prostituée de luxe. Et qu'est ce qu'il se passe cette semaine dans The Client List ? Elle fait la prostituée de luxe pour l'un de ses clients de The Rub incarné par Josh Hopkins (Cougar Town). J'ai bien aimé cette histoire dans le sens où elle permet de changer pas mal de choses. Surtout qu'elle s'est vu offrir 50 000 dollars. Ce n'est pas quelque chose que l'on peut refuser quand on est dans la situation financière de Riley. Je trouve ce personnage réellement intéressant maintenant que l'on a perdu le côté ultra rigide du client de la semaine. On la voit évoluer aussi bien avec sa famille, son mari en prison, Evan, la direction de The Rub, … Je me demande donc maintenant comment tout cela va prendre forme car pour moi Riley est vouée à devenir une escort girl, comme le téléfilm dont est issu la série. Ce n'est pas parce que The Client List est une série un tantinet familiale sur les bords qu'il faut se complaindre la dedans. C'est déjà assez ennuyeux comme ça.

"I Ain't Broke But I'm Bradly Bent" est un épisode qui permet donc de changer la donne. La série avait bien besoin d'un coup de fouet de faire évoluer tout ça dans un sens différent. Il faut qu'elle devienne un peu plus irrévérencieuse, ce n'est pas possible autrement. Tout cela permet aussi de voir à quel point la vie de Riley va de mal en pis. Aussi bien du point de vue financier, que de son boulot, ou encore de ses enfants (l'un de ses enfants est quand même illettré). Les choses prennent une forme que j'aime bien également du point de vue de Kyle. Le personnage était assez chiant auparavant mais je crois qu'avec cet épisode je commence à l'apprécier. La scène finale de l'épisode sur fond de "Stay" de Rihanna était assez touchante. Je n'ai pas vraiment pleuré (il faut que je garde mon intégrité tout de même), mais disons que je trouve que le personnage de Riley a tellement bien évolué cette année. Ce n'est pas décevant ce qui est fait avec elle et Jennifer Love Hewitt est tellement mignonne et gentille. C'est vilain pour moi car j'ai parfois l'impression de le flageller avec cette série.
vlcsnap-2013-04-22-22h14m46s181.pngC'est là que je vais vous parler des choses qui fâchent. Comme avec Lynette qui entre en rehab. Cette histoire, en plus de ne pas avoir de grand intérêt pour les téléspectateurs, ennui terriblement. Cela casse le rythme de l'épisode. C'est dommage de vouloir se concentrer sur des personnages dont on n'a plus rien à faire. Maintenant que le cas de Lynette semble être plus ou moins réglée, Lacey est elle aussi là pour m'énerver un peu plus. Elle va organiser une baby-shower pour Earlene. Toute cette partie de l'épisode était horripilante. Le problème je crois que c'est l'actrice qui incarne Lacey. Je ne sais pas pourquoi mais je ne parviens pas à comprendre quelle est son utilité. Je préfère largement quand The Client List se concentre sur Riley. Je suis d'accord que s'il n'y avait qu'elle la série tournerait rapidement en rond mais étant donné qu'il s'agit du seul intérêt de la série, il faudrait peut être que les scénaristes réfléchissent à nous offrir quelque chose de plus consistant ailleurs. Peut être que Derek peut nous aider pour ça, vous n'êtes pas d'accord demoiselles ?

Note : 6/10. En bref, Riley m'a encore une fois touché, mais bien plus que ça le personnage évolue enfin dans la direction qu'il faut. Il était temps.

Commenter cet article