Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Crazy Ones. Saison 1. Episodes 17 et 18.

16 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Crazy Ones

vlcsnap-2014-03-15-22h54m41s74.jpg

 

The Crazy Ones // Saison 1. Episodes 17 et 18. Heavy Meddling / March Madness.


Je pense que « Heavy Meddling » est clairement l’un des meilleurs épisodes de The Crazy Ones. Me demandez pas pourquoi, j’ai décidé de le stipuler un point c’est tout. Disons qu’il y avait pas mal de choses dans cet épisode que j’ai beaucoup aimé. A commencer par le personnage de George incarné par Joshua Gomez (Chuck). J’aime beaucoup cet acteur mais surtout je ne m’attendais pas vraiment à le voir dans un rôle de ce genre là. Du coup, la surprise était telle que j’ai tout simplement adoré. Au-delà de ça, Zack et Andrew étaient excellents dans cet épisode et c’est pile poil tout ce que je pouvais attendre de la part de la série. Je me suis même demandé si l’on ne pouvait pas avoir un peu plus mais finalement le résultat est tellement bon que je ne peux pas bouder mon plaisir. Zack et Andrew sont les deux trublions de la série et ça, je pense que cela ne changera jamais. A côté d’eux, Simon fait de l’humour plus familial et grand public et de l’autre Sydney reste elle-même, oscillant entre les deux, entre les bons sentiments familiaux et la comédie un peu plus potache. D’ailleurs, je trouve dommage parfois que The Crazy Ones ne donne pas l’occasion à Sarah Michelle Gellar de jouer à la folle furieuse.

C’est généralement un truc auquel j’adhère complètement. Ensuite il y a cette scène avec Zach et le générique de Dawson. C’était merveilleux. Ce moment m’a emporté car tout simplement le générique et Zach sont deux trucs qui vont très bien ensemble. Encore une fois, je ne pouvais pas demander mieux de la part de The Crazy Ones. Mais cet épisode parvient également à donner un petit coup de fouet à Sydney, un de ceux que j’ai envie d’attendre de la part de The Crazy Ones, tout simplement. Du coup, j’ai été complètement ravi de la manière dont l’histoire évolue. Surtout qu’elle ne semble pas savoir comment être elle-même par moment face à Andrew et Zach. Le côté un peu fermé du personnage est un vrai atout. Je pense que si cet épisode fonctionne si bien c’est clairement grasse à ces trois personnages. Le reste n’est là qu’en supporte. Notamment Simon qui reste plutôt gentillet dans son registre comique (et heureusement sinon cela aurait certainement gâché l’épisode) sans parler de Lauren qui continue de plus ou moins jouer à la plante verte.
vlcsnap-2014-03-15-23h16m10s118.jpgSinon quelqu'un pourrait dire à Sarah Michelle Gellar que sa nouvelle couleur la vieillie plus qu'il n'en faut ?
Peut-être un peu trop à mon goût surtout que Amanda Setton a déjà prouvé par le passé toute son utilité. Alors que CBS a annoncé le renouvellement de plusieurs de ses séries et que The Crazy Ones a changé de case récemment, je pense que l’on peut déjà dire que la série est complètement morte. C’est dommage car j’aurais bien aimé avoir droit à une seconde saison. La série le méritait amplement. Ensuite est venu « March Madness ». Encore un épisode qui cherche à donner un peu de trucs à jouer à Sydney. J’aurais bien aimé que cela aille dans un autre registre par moment mais le tout fonctionne tellement bien que l’on ne peut pas s’ennuyer non plus. Malgré tout, cet épisode n’était pas aussi réussi que le précédent. Disons qu’il manquait quelque chose à cette célébration de la St Patrick. D’ailleurs, je trouve que cette fête passe généralement assez mal dans les comédies. J’avais par exemple trouvé un peu médiocre l’épisode que 30 Rock avait fait sur cette fête (et c’est le seul épisode dont je me souviens d’une comédie sur le genre).

Les soeurs d’Andrew débarquent donc pour lui faire une surprise et faire cette fête alors que pendant ce temps Simon déteste de plus en plus cette fête. C’était une idée intéressante de confronter Simon et son côté un peu bougon face à Andrew et son côté beaucoup plus joyeux. Les scènes sont plutôt sympathiques sans pour autant être brillantes. Mais je pense qu’il faut tout de même signaler à quel point The Crazy Ones s’est améliorée par rapport au début de la saison. C’est là que l’on se demande pourquoi les audiences ont chuté ? Simplement car les débuts de la série n’étaient pas mirobolants et les téléspectateurs n’ont pas eu le courage d’attendre que The Crazy Ones trouve ses marques. Mais cet épisode n’était pas mauvais au fond, c’est juste cette fête que je n’aime pas trop (sauf pour boire de la bière, je suis le premier). Comme quoi…

Note : 8.5/10 et 6.5/10. En bref, deux épisodes plutôt bons de The Crazy Ones.

Commenter cet article