Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Divide. Saison 1. Episode 4. Never Forget.

15 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-31-22h08m44s49.jpg

 

The Divide // Saison 1. Episode 4. Never Forget.


The Divide me plaît, notamment car c’est une série qui cherche à aller un peu plus loin que la simple série procédurale. C’est pourquoi je trouve que cette série est plutôt pas mal. Ce n’est pas encore parfait non plus mais il y a de bonnes idées qui sont développées malgré tout. Terry Kucik est donc maintenant libre, même s’il va maintenant devoir retrouver ses parents. C’est pourtant une victoire pour Innocence Initiative. Les efforts de Rosa et de Rylance ont enfin payé. Ce n’était pas quelque chose de simple au premier abord mais c’est réussi. Si la mère de Terry est heureuse de retrouver son fils, ce n’est pas vraiment le cas de son père qui aurait préféré qu’il reste en prison. Je dois avouer que de ce point de vue là, la vision des choses est assez étrange mais quelque part c’est quelque chose de fascinant. Dans le sens où The Divide va beaucoup plus loin que la simple série des avocats de la dernière chance. On nous permet aussi de voir quelque chose d’assez familial là dedans. Les émotions manquent peut-être un peu mais globalement je pense que le plaisir ne va pas forcément là dedans. Car la série de Richard LaGravenese préfère bien évidemment développer des petites histoires et critiquer le système judiciaire américain.

Par ailleurs, la série n’oublie pas non plus de créer des faces à faces entre ses personnages et ceux qui sont sauvés. Pour le coup, la scène entre Rylance et Kucik était pleine de sens. Il y a quelque chose dans ce moment qui pose de bonnes questions et tente d’apporter des réponses à une bonne et belle réflexion. Je dois avouer que je ne m’attendais pas nécessairement ce que cela soit fait dans ce sens là. Disons que lorsque j’ai vu le premier épisode de The Divide je m’attendais à une série assez différente, beaucoup plus procédurale mais déjà de voir que le cas de Terry est suivi sur plusieurs épisodes. Cela permet aussi aux téléspectateurs de ne pas nous donner l’impression que tout se passe et puis s’en va. Non, le but est de suivre les personnages et c’est le but de l’Innocence Initiative. Il y a donc un suivi, surtout que sortir de prison après avoir innocenté de quelque chose qui devait nous mener tout droit sur le chemin de la mort. Cela pourrait faire penser à ce que Rectify n’a pas fait d’un point de vue judiciaire (même si au fond il y a une petite partie qui tente de creuser un peu plus l’affaire de Daniel). Mais il y a aussi des constats sociétaux qui sont fait. J’aime bien Kucik qui pense qu’il peut encore louer des DVD alors que tout ça est « mort » pendant qu’il était en prison avec l’apparition du Blu-ray.
vlcsnap-2014-07-31-22h21m09s74.jpgDu point de vue d’Adam et Bobby, je ne sais pas ce qu’il faut réellement attendre de la part de la suite de The Divide mais c’est bien plus que ce que l’on pourrait croire au premier abord. Finalement, quand on regarde The Divide de plus près, la plus grande partie de cette histoire ce n’est pas forcément l’aspect judiciaire mais l’aspect humain. Ce n’est pas étonnant de la part de Richard LaGravenese. On doit déjà à ce dernier tout un tas de films assez humains. Je me demande si finalement cet épisode 4 n’est pas le premier épisode de The Divide que j’aime réellement. Il confronte tout ce que je pouvais attendre de la part de la série. Par ailleurs, j’aime bien aussi la photographie de la série. Elle est particulièrement bien travaillée. Donc maintenant j’attends de voir ce que pourrait bien donner la suite. En espérant que cela soit réellement réussi, ce serait tout de même bête de rater les prochains épisodes. Surtout que The Divide pourrait, au fil des épisodes, devenir une excellente surprise. Je ne vois pas comment il pourrait se dérouler les choses autrement. Surtout que l’aspect film noir pourrait clairement devenir un atout par la suite si jamais la série continue de creuser le cas de la saison.

Note : 6.5/10. En bref, un solide épisode de The Divide.

Commenter cet article