Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Event. Saison 1. Episode 13.

15 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-15-23h43m54s143.png

 

The Event // Saison 1. Episode 13. Turnabout.


Je développement une certaine compassion pour The Event depuis son retour. Peut être parce qu'elle n'a plus rien à perdre et qu'elle sert sans conteste annulée à la fin de la saison ou justement que je prend de plus en plus de plaisir avec ce rythme bien entretenu tout au long des épisodes. L'esprit même de la série à ses débuts étaient complexe, maintenant tout est fait de maladresse mais malgré cela, je suis pris par le feuilleton comme j'aurais aimer l'être avant la reprise. Les intrigues sont souvent dotées d'une certaine faiblesse et c'est bien dommage, tout vient à point qui sait attendre, mais à trop attendre on fini par s'en mordre les doigts.


Pour ce qui est des deux camps : Thomas et Sophia, je crois que je suis vraiment pour Sophia. Je n'ai jamais aimé Thomas, je trouve le personnage trop pâle, pas très bien utilisé et puis l'acteur est pas terrible dans le rôle. C'est dommage car il y avait un vrai potentiel à dégager de ce dernier. Pour Sophia cependant j'ai adoré toute sa partie. Elle vient en aide au président comme elle peut mais veut avoir tout arrêter Thomas. J'aime bien ce qui se passe autour d'ailleurs. Cependant, le nouveau personnage, ce tueur sans merci, dans l'épisode était inutile. Je n'ai pas trouvé le grand intérêt de donner autant de crédit à quelque chose qui ne sert à rien sur le long terme. L'uranium volé est un nouveau problème maintenant. Je ne sais pas ce que c'est que ce portail mais j'espère que The Event ne nous amènera pas sur la planète des Inostrankiens, sinon, je vais mourir.

vlcsnap-2011-03-15-23h53m43s138Du côté de Sean, il est toujours sur la route mais le problème de ce personnage c'est qu'il sonne creux. On a voulu lui donner l'image parfaite du héros américain qui sort de nul part mais sa carrure n'est pas faite pour ça. Il a toujours cette étiquette du gars qui a perdu sa fiancée sur un bateau de croisière et qui part à sa recherche. J'aime pas Jason Ritter dans ce rôle, rien n'est juste, tout est faux. Mais l'hypothétique retour de ce fameux personnage pourrait apporter du bon à la suite. Pendant ce temps, Leila aussi reste statique comme une pierre de lave. Je la déteste et c'est sûrement dû à l'actrice mais qu'importe, je ne suis pas du tout fan.


Au final, The Event reste une série plutôt sympathique mais elle manque d'intérêt sur certains points. Les 10 dernières minutes de l'épisode étaient géniale. Vraiment les plus intéressantes et même intenses. Si les moyens de la série sont concentrés dans ces dernières minutes, c'est dommage. On laisse ici encore une fois sur le carreau l'histoire des expériences sur les petites filles ou encore de ce bon vieux papy qui servait de cliffangher pour le dernier épisode.

Note : 6/10. En bref, derrière un scénario toujours mené bizarrement, il ressort un épisode doublement correct mais qui détient des passages à vide sauvés par le gong : le rythme.

Commenter cet article