Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Event. Saison 1. Episode 14.

22 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-03-22-19h26m57s19.png

 

The Event // Saison 1. Episode 14. A Message Black.


J'ai trouvé cet épisode sympathique mais malheureusement, cette série est toujours écrite avec les pieds. C'est vraiment dommage car il y a moyen à faire quelque chose avec les histoires. Quand on parlait de descendante de 24 et Lost, je crois que cette série n'y parvient pas pour un sou. Ca manque de rythme et de bons dialogues mais aussi de trucs cohérents. Je pense notamment aux petites histoires de Dempsey, le peu qu'on voit ce personnage il est inutile et sert d'éponge à crotte dans les épisodes. Il tente de faire bien et de servir à quelque chose mais rien. C'est le vide total.

Tout d'abord Sean et Vicky qui forment un duo. Et quel duo. J'aime bien Vicky et pour une fois, quand ils se la jouent espion. Si le début à du mal, les minutes palpitent facilement durant l'épisode et tout s'enchaîne. Vicky devait revenir, c'est un fait et elle permet de donner un second souffle à Sean. Je ne sais pas ce qui va se passer puisqu'ils veulent faire tomber Dempsey et j'attends la confrontation. Le papy va sûrement soit mouiller sa couche post-prostate ou bien déféquer ses suppositoires, illico presto.
vlcsnap-2011-03-22-19h04m20s20.pngCa reste cependant plus intéressant pour la partie gouvernementale. Peut être parce que j'adore les décors de la Maison Blanche mais je sais pas, le président Martinez je l'aime bien. Il est charismatique. En tout cas, sa volonté de faire tomber Sofia et Thomas est toujours présente. La confrontation avec le vice président qui est donc de retour était plutôt bien trouvée et intéressante. Pendant ce temps on laisse de côté pour le meilleur Christina sa femme au président ? Car bon, ça fait tellement d'épisode qu'on ne l'a pas vu.

Pour ce qui est de la partie Sofia et Thomas, j'ai trouvé ça pas terrible. Même si le message de son peuple était ce qu'il y avait de plus attendu, je regrette donc tout ce pataquès pour rien. Pendant ce temps Leila ne sert à rien et c'est vraiment bien. Elle m'a pas manqué. L'actrice se cache derrière les piliers d'une église, et ça, c'est priceless. Au final, je me suis pas ennuyé devant cet épisode. Je l'ai trouvé sympathique mais c'est loin d'être bien fichu. C'est mal fait et monté. Une série qui restera trop petite pour son peuple.

Note : 5.5/10. En bref, même si le plaisir de ne pas s'ennuyer est elle, la série est toujours mal construite et le bon retour ne confirme finalement pas une bonne tenue.

Commenter cet article