Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Event. Saison 1. Episode 5.

19 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-10-19-20h31m29s40.png

 

The Event // Saison 1. Episode 5. Casualties of War.


La série poursuit son petit bout de chemin avec un épisode dans la lignée du précédent, oubliant quelque peut les retours, avants, bonds, etc.. dans le temps, juste un flashback sur Vicky afin de découvrir les origines de son enfant et de son passé, pas de quoi sauté au plafond, passons. Cet épisode est plutôt bon, malgré le rythme plutôt exacerbé de la chose. C'est plaisant, sans plus, reste donc la tension qui est mise dans la réalisation et une musique maîtrisée.
D'un côté on suit les passagers qui sont entrain de mourir. Je suis pas très emballé par cette partie car ça rame dure. On est en plein dans la semoule scénaristique et j'ai l'impression qu'ils traînent à finir l'histoire afin d'avoir le temps de trouver une bonne chute. C'est dommage. Thomas pose donc un ultimatum au président Martinez mais ce dernier tourne autour du pot et ne cède pas à la pression qui voulait en échange la libération des détenus du mont Inostranka et bien sûr Sofia. Je trouve dommage que Thomas ne soit pas un personnage très prenant. Il lui aurait fallu plus de carrure, un gros dure à la grosse voix de bande annonce. Mais non. Je suis déçu. Mais bon, la partie "présidentielle" était sympathique grâce à Zejko Ivanek qui est encore une fois un pro.
Bien sûr, la partie que j'ai le plus aimée je la dois à Sean Walker et l'agent du FBI. C'était rythmé et puis il y avait tous les ingrédients de 24 saison 1 en moins bien foutu bien sûr car n'est pas Jack Bauer qui veut. C'était couru d'avance mais voilà. Leila s'en sort. Bien sûr, il y a de l'action, de la tension, du moment tendre. The Event sert son ingrédient avec des bons moments mais cela reste peut être encore trop léger. En effet, je trouve qu'il manquait plusieurs choses à cet épisode dont un peu de rythme dans certains coins. En soit ce n'est pas un reproche car le ton s'est alléger et il est moins étouffant, mais il ne faudrait pas en faire une habitude au risque de ne devenir qu'un ersatz de FlashForward.

Note : 6/10. En bref, un épisode qui ramoli un peu l'histoire sans trop être déplaisante.

Commenter cet article

simon-edina 29/10/2010 14:10



Je suis assez d'accord mais l'épisode était quand même bon. La partie sur les survivants en stand-by était un peu moins rythmée que les autres c'est vrai mais on comprend mieux certains rapports
entre les personnages concernant les 97. J'ai bien aimé la partie avec Sean, je trouve qu'il porte assez bien la série sur les épaules pour l'instant et c'est une bonne surprise. Ceci dit, je ne
suis pas convaincu que les 97 soit des extra terrestres: okay, ils ont 1% de gènes différents par rapport aux nôtres, mais quand ils se sont écrasés, 1. ils étaient dans un avion, 2. ils sont
habillés comme tout le monde, 3. ils parlent anglais. ou alors c'est pas la 1ère fois qu'ils viennent sur Terre. Enfin en tout cas ya des zones d'ombres à éclaircir encore mais c'est ce qui rend
la série assez fascinante pour l'instant.