Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Event. Saison 1. Episode 8.

16 Novembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-11-16-16h32m48s6.png

 

The Event // Saison 1. Episode 8. For the Good of Our Country.


Comme l'impression que la série se réveille enfin après quelques épisodes dans le vague. Mais malgré ça, je me suis pas du tout ennuyé pendant les 43 minutes de ce nouvel épisode. Et j'en suis ravi car dans les précédents, il y avait vraiment des moments où le rythme n'était pas là, pas du tout. D'un côté on a Leila et Sean qui nage dans le vide du scénario dans lequel ils sont enfermés mais pour une fois c'était rythmé et de l'autre on a la partie présidentielle qui offre de nouvelles réponses et un nouvel élément : le vice président est impliqué dans l'attentat contre le président du pilot.
On nous promettait dans le trailer de l'épisode un retour sur les événements du pilote et je dois l'avouer, je suis déçu. Oui car à part le fait qu'on nous révèle la présence du vice président dans l'attentat, on n'en dévoile pas plus que ça. Je trouve que la série a ramolli son rythme pour rien et que le rythme du pilote était génial. Là, c'est encore une fois le minimum. Cependant, c'était sympathique de voir la partie présidentielle. Entre les coup de téléphone suspects, Martinez qui s'énerve, ... Disons que je ne veux plus trop en demander d'un coup à la série au risque de gripper l'embrayage. Surtout que cette partie est la meilleure de l'épisode. Sa fin laisse donc une un nom "Eli", mais qui est-ce ? Simplement une personne qui a participer à la campagne de Martinez et de son vice président.
De l'autre côté c'est le vide sidéral. Oui. Sean se fait tirer dessus, Leila va donc trouvé un médecin afin de le sauver et qu'il ne meurt pas sur place. Bien sûr, je sens que dans le prochain épisode, un peu à l'instar de Jack Bauer, il pourra courir et gambader dans les rues de Los Angeles comme si de rien n'était. Mais mis à part ça, on se prend au jeu du personnage et de sa petite amie. Ca aurait pu être bien mieux si l'on avait eu quelques révélation, je ne sais pas, un truc qui dise : Sean c'est le héros de la série et il sert à quelque chose mais non. J'attends dans l'impatience.
Au final, ce nouvel épisode de The Event était un peu mieux que le précédent mais il manque beaucoup d'éléments encore pour que The Event devienne la série que j'ai cru découvrir avec ses quelques premiers épisodes.

Note : 6/10. En bref, c'est un peu plus gras mais ça reste un peu trop light sur les bords. J'attends encore l'épisode qui me fera vibrer comme les trois premiers de la saison.

Commenter cet article