Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Event. Saison 1. Pilot.

21 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

e73c4e3f3d49453d6016b2bbacb3e1e1.jpg

 

The Event // Saison 1. Episode 1. Pilot.

 

What is the Event ? Voilà a quel sauce on nous sert la série depuis déjà plusieurs mois. Et alors, The Event ? Ca vaut quoi ? Et bien je dois dire que ce n'est pas décevant au premier abord. C'est très rythmé, on ne s'ennuie pas du tout et j'ai eu l'impression de voir un film. On sent les moyens, le casting est plutôt réussit avec Jason Ritter en tête, mais finalement, The Event, est-ce une grande blague ?
En enquêtant sur la disparition mystérieuse de sa fiancée, Sean Walker, un homme ordinaire, se retrouve au beau milieu d'une conspiration qui implique le nouveau Président des Etats-Unis, Elias Martinez, Sophia Maguire, à la tête d'un groupe de détenus, et le père de Leila, la bien-aimée disparue de Sean. Les destins de ces protagonistes vont être amenés à se télescoper, tous embarqués dans un complot de grande envergure qui pourrait bien bouleverser le sort de l'humanité.
Et bien, voilà, un pilote où l'on ne s'ennuie pas pendant ses 45 minutes c'est rare et The Event est l'un des rares. Il y a de l'action, des tensions, de la romance et tout ce qui fait le succès de pas mal de série. Loin d'être un FlashForward the 2nd, The Event semble prendre le partie simple d'être la relève bien mérité de 24. D'ailleurs les critiques l'on dit : "If 24 and Lost had a baby, it would be The Event". J'y crois, j'y ai cru jusqu'à la dernière minute, une dernière minute qui gâche tout au final car The Event semble être teinté de fantastique. Bon, j'avais été prévenu en lisant les spoilers qu'il y aurait ce genre de truc mais là, c'est totalement hors de contrôle et j'aime pas tellement ça.
Le personnage de Sean Walker, joué par Jason Ritter est un personnage attachant. C'est ça au final qui va rendre la série un peu plus intéressante. Une série avec un personnage attachant c'est beaucoup et The Event nous offre ça sur un plateau d'argent. Entre toute la partie au Bahamas, où c'était calme et posé et la partie dans l'avion ou le moment qui m'a drôlement fait pensé à Traque sur Internet à l'hôtel quand il ne peut plus entrer dans sa chambre. The Event est bizarrement construite. Il y a de quoi faire bouillir ses méninges mais surtout aveuglé et perdre le téléspectateurs. En effet, un coup on est quelques jours avant, un moment dans le présent, puis quelques heures avant, etc... voilà, il y a vraiment de quoi perdre le téléspectateur et c'est bien dommage.
Pour ce qui est de l'intrigue générale de l'épisode et bien c'est le crash d'un avion visant à tuer le nouveau président des Etats-Unis : Elias Martinez joué par Blair Underwood, encore une bonne idée de casting. Il est convainquant et semble savoir tenir tête, un personnage solide. Bref, cette intrigue est assez bizarre car la construction du pilote ne permet pas d'être totalement imbriqué dans le problème. Mais bon, le personnage le plus intriguant c'est quand même Sophia. Je ne sais pas vous mais moi elle me file les ch'tons. Elle semble avoir tellement de secret d'Etat dans ses poches qu'elle ne sait plus quoi en faire. Entre ce bâtiment à la montagne je sais plus trop quoi, où des détenus semblent participer à un programme plus que secret du gouvernement et les petits papiers des personnages, je ne sais pas mais je crois qu'on va vite être perdu si l'on perd une seule seconde d'un épisode.
Voilà, The Event c'est pas décevant mais ça manque de construction suivie, on à l'impression d'avoir droit à un puzzle tout neuf qu'il faut fabriquer. Certes, mâcher le travail au téléspectateur c'est se fourvoyer mais quand même, là c'est assez complexe comme Sean qui se retrouve au milieu de tout ça, sa petite amie qui se fait kidnappée (d'ailleurs il a oublié la bague de fiançailles dans le coffre fort de sa chambre) et bien sûr les parents de sa petite amie qui sont assassiné. Pourquoi ? Comment ? Où ? Qu'est ce que The Event ? La réponse au prochain épisode. En tout cas, le côté fantastique et "trou noir de lumière bleue" mouais, pas très convaincu.

Note : 8/10. En bref, convainquant et rythmé, on n'en perd pas une miette et on a envie de avoir encore plus, d'avoir une dose supplémentaire. Le seul inconvénient de la série semble être son côté construction basanée. Pour le moment j'aime bien et je suis assez curieux de voir la suite.

Commenter cet article

FAB-S 10/10/2011 14:00



J'ai juste vu le pilot, et j'aime bien, mais j'adore les séries qui nous perdent dans les flashback, on sait plus s'ils sont dans le présent ou passé, moi j'adore ça.


 


Après le truc avec l'avion, c'est pour faire un effet OUAH, "revenais au prochain épisode et il sera encore mieux". J'en suis pas si sur mais bon.



M le maudit 27/09/2010 18:23



Qui dit que l'avion vise le président des Etats-Unis? Qui dit que Sean a oublié la bague dans le coffre et l'a pas donné avant ou bien qu'il l'a récupéré? 


Les flash back ne sont pas si mal foutu. Comme un puzzle on prends les piéces une par une et on essaie de voir où on peut les mettres. On ne tombe par toujours sur la bonne piéce mais ce n'est
pas pour ça qu'on la jette.


Bref la série est bien foutu et prometteuse si elle garde cette qualité là.



Ludo 25/09/2010 23:59



dans the event les flashback sont mal foutus, l'histoire est morcelée, j'accroche pas.


c'est lent par moment, les seuls bons moment c'est quand l'histoire se passe dans l'avion, là le suspense est bon pour le reste décevant


je prefere nettement flashforward