Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Fades. Saison 1. Pilot (UK).

22 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-09-22-23h49m20s72.png

 

The Fades // Saison 1. Episode 1. Episode One.


Nouvelle série fantastique anglaise, The Fades est sans prétention et plutôt correcte. En évitant de tout de suite plonger ses téléspectateurs dans le monde de son héros, elle va nous proposer une composition intéressante d'un ado qui voit des morts, et que son meilleur ami ne comprends pas. Le développement se fait de façon assez lent, mais ce n'est pas vraiment un reproche puisqu'il permet de conceptualiser et de donner un certain contexte à la série. Surtout de donner de l'épaisseur au personnage principal joué par un Iain De Caestecker que je ne connaissais pas mais qui est plutôt convainquant. Alors que beaucoup de séries pour adolescents de ce genre oublient souvent leur sujet dès les premières minutes, tentant d'instaurer tout de suite une vengeance sans fondement, celui ci prépare le terrain et je dois avouer que l'entrée en matière est assez bizarre.

Paul est hanté par d'épouvantables cauchemars, et ni son thérapeute ni son meilleur ami, Mac, sont en mesure de l'aider. Pire, le jeune homme commence à voir les fantômes des morts partout, quand l'un des esprits - avide de vengeance - trouve une brèche dans la barrière qui sépare le monde des vivants et celui des morts. Mac et Paul réalisent qu'il leur faut intervenir pour empêcher les fantômes de semer le trouble !

Pour un pilote on ne sait pas vraiment où l'on met les pieds. C'est ce que je trouve d'ingénieux dans cette série. On a l'impression d'être à la fois dans un drama pour adolescents, ce que je conçois notamment par les quelques scènes de Paul et de son meilleur ami Mac au lycée (la scène aux toilettes des filles était pas mal fichue je dois l'avouer, j'ai même ri). Mais également dans une série fantastique assez adulte dont le sujet est pour le moment bien maîtrisé. Je pourrais faire un reproche à Jack Thorne le créateur, c'est de ne presque rien dévoilé du monde des morts (sauf dans les dernières minutes de l'épisode et les flashs cauchemar dont est frappé Paul qui sont pas vraiment descriptifs mais préparent l'ambiance). Le placement des personnages adultes est assez complexe, on ne situe pas encore bien tout le monde même si les pouvoirs sont là, on ne sait pas encore toute leur étendue. C'est ce qu'il y a de bien puisque la série aura au moins le temps de nous les développer sans utiliser tout l'épisode pour nous le faire (je pense aux séries d'ABC Family ou The CW).

BBC livre donc une série assez bien ficelé qui donne envie de voir la suite. Malgré quelques longueurs vite oubliées (le pilote dure quand même presque une heure pleine), le rythme reste bancal. Mais ce n'est pas pour autant que l'on ne prend pas un malin plaisir à suivre les aventures et surtout à être curieux très rapidement. Le scénariste de la saison 1 de Skins ou encore de This is England '86 trouve ici quelque chose de fantastique, écrit pas vraiment facilement, qu'il faut s'accrocher pour être sûr de tout comprendre de bout en bout mais c'est quand même très mystérieux et j'aime le mystère. Je regarderai donc toute la première saison de cette série, pour voir ce qu'elle a dans le pantalon, elle a pour le moment un potentiel énorme qui j'espère sera exploité à juste valeur.

Note : 6/10. En bref, un pilote intéressant et curieusement pas mal du tout. A voir sur la longueur. Et surtout, c'est original.

Commenter cet article