Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Fall. Saison 1. Pilot (Uk).

13 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-05-13-21h33m12s233.png

 

The Fall // Saison 1. Episode 1. Pilot.


"I'm staying at the Hilton. Room 419". Sur cette petite réplique de Gillian Anderson au milieu de cet épisode de The Fall, j'ai découvert un peu plus son personnage. Une femme, enquêtrice chevronnée qui débarque à Belfast afin de résoudre une série de meurtres. Bien évidemment, il est très difficile de ne pas faire le rappelle entre The Fall et The Killing mais ce n'est pas bien grave. Créée par Allan Cubitt à qui l'on doit quelques épisodes de Murphy's Law et accessoirement la série The Runaway ne s'en sort pas trop mal avec ce premier épisode curieusement intrigant et savamment orchestré. Les producteurs de The Fall, RTE One (la première chaine irlandaise) et BBC Two ont fait appelle à Jakob Verbruggen, un réalisateur maison afin de mettre en scène cette charmante série. En tout cas, on ne peut pas dire que cela ne soit pas réussi. J'ai trouvé ça tellement envoutant. Et surtout, plus l'épisode avance, plus l'on a envie d'en voir encore plus.

Lorsque les investigations de la police nord irlandaise sur une série de meurtres n'avancent pas, une enquêtrice est envoyée à Belfast pour suivre l'affaire de plus près.
vlcsnap-2013-05-13-21h33m07s177.pngL'univers de The Fall est rapidement placé alors que nous sommes plongés directement dans la froideur de Belfast. L'idée était aussi de nous offrir un décor atypique pour cette toute nouvelle série alors que Belfast n'est pas le genre de lieux que l'on voit régulièrement en télévision (bien entendu, je ne regarde pas de fictions irlandaises). L'histoire de The Fall est pourtant basée sur des adages classiques, et surtout des rouages connus de tous les téléspectateurs mais justement, c'est soigné, bien réalisé et puis très bien interprété. Nous avons donc d'un côté les pérégrinations de Paul Spector, le tueur en série que l'on recherche à Belfast. Et de l'autre nous avons les aventures de cette femme solitaire, rongée par l'âge et la solitude, qui tente de résoudre toute cette affaire à sa manière : le Détective Superintendent Stella Gibson. Ce personnage n'est pas si atypique que ça finalement quand l'on regarde de plus près The Fall mais Gillian Anderson (X Files) lui donne un charme particulier.

Il y a notamment ce regard qui fait de ce personnage quelqu'un que l'on craint (elle veut son dîner ? on le lui apporte. elle veut dire à quelqu'un qu'elle est dans une chambre d'hôtel seule cette nuit ? elle ne va pas s'empêcher de faire la remarque). En tout cas, j'aime bien la manière dont les deux univers (celui du serial-killer et celui de la détective) s'entrecroisent au fil de ce premier épisode. Tout n'est pas parfait c'est certain, mais je trouve qu'il y a quelque chose de particulièrement original dans la manière de se concentrer sur les deux personnages en même temps. Incarné par Jamie Dornan (Once Upon a Time), ce personnage de serial-killer me plait bien pour le moment. C'est un personnage à deux dimensions. On ne sent pas tout de suite qu'il cache quelque chose. Mais petit à petit The Fall parvient à faire monter la tension, et la pression autour de ses personnages et de ses intrigues. C'est efficace et je ne pouvais pas demander mieux de la part de la série.

Note : 8/10. En bref, un premier épisode particulièrement bien mené qui nous offre de belles perspectives d'évolution pour les 4 épisodes à venir. A suivre...

Commenter cet article

Cilou 14/05/2013 00:30


Voilà une série que j'attendais depuis très longtemps. 8/10 pas mal comme note. Faut juste que je trouve le temps de m'y mettre.