Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Field Of Blood. Mini-series. Part 2 to 2.

17 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2011-09-17-12h23m07s54.png

 

The Field of Blood // Mini-series. Part 2 to 2.


Le personnage de Paddy Meehan prend vraiment tout son sens dans cet épisode. Alors qu'elle n'était qu'une apprentie qui se faisait tout simplement marcher sur les pieds dans la première partie, elle commence à prendre les gênes de la journaliste dans cette seconde et dernière partie. The Field of Blood permet donc à ce personnage, réel qui plus est, de devenir une sorte d'héroïne que sa propre famille va renier pour semble t-il avoir divulguer des informations sur son cousin, arrêté pour ce qui semble être l'enlèvement d'un jeune garçon. On aura droit dans cette partie à une scène très dure vers la fin entre elle et son cousin justement. C'était très prenant et cruel à la fois. BBC One a trouvé une histoire touchante et qui a un pouvoir sur le téléspectateur. C'est très fort, et on compati aux différents évènements. Notamment cette scène de la fin, qui m'a presque choqué.

Ce n'est pas tout, alors que l'histoire dans la première partie n'était que du placement de personnage ou presque, cette fois on est vraiment dans la prise de portion de Paddy. Elle n'était pas forcément très présente d'ailleurs au début de la mini-série mais elle prend ses galons de journalistes, commence à faire sa propre enquête qui à laisser de marbre ses collègues qui peuvent se moquer d'elle. The Field of Blood permet donc d'ajouter un peu de féminisme à son histoire. C'est très léger mais assez fort pour que l'on ressente l'influence. Je ne suis pas contre, puisque cela permet de donner de l'importance au personnage principal et de ne pas faire d'elle une idiote qui s'est faite marcher dessus au début. Petit à petit elle va se faire renier par sa famille, notamment une scène de face à face avec sa mère va être très touchante de par sa force de caractère.
vlcsnap-2011-09-17-12h50m50s42.pngAlors que The Field of Blood aurait pu devenir une mini série inutile, elle raconte avec intérêt et parcimonie une histoire qui aura touché Glasgow de plein fouet dans les années 80. Sans être cruel, et juste en utilisant en trame de fond le journalisme cette série permet d'avoir un intérêt tout particulier. Sans parler de la construction judicieuse en deux parties qui permet d'une part de connaître l'univers avant de se concentrer sur le personnage que l'on va voir évoluer petit à petit. Dans une société journalistique sexiste, cette mini série trouve donc son ton facilement et surtout les valeurs qu'elle veut défendre. Le point de vue aurait pu être différent notamment celui de la police qui est très peu présent dans cette série, mais je pense que c'et d'autant plus touchant fait de cette façon. Je vous conseille cette petite série en deux épisodes, si vous aimez les faits divers, c'est bien mieux que de lire Le Nouveau Détective (ramassis de conneries) ou de regarder Enquêtes Criminelles.

Note : 7/10. En bref, une plongée saisissante terminant sur une vraie introspection d'une jeune femme tiraillée entre son travail qui s'immisce de plus en plus dans sa vie privée.

Commenter cet article