Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Finder. Saison 1. Episode 13. SERIES FINALE

13 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-05-13-01h23m27s48.png

 

The Finder // Saison 1. Episode 13. The Boy With the Bucket.
SERIES FINALE


Le plutôt bon spin off de la plutôt mauvaise Bones a été annulé par FOX mais cela ne m'a pas empêcher d'apprécier ce dernier épisode. Surtout que s'en était un bon d'épisode. Je pense même que d'achever la série sur cet épisode rend le visionnage des douze épisodes précédents intéressant. En effet, j'ait trouvé cet épisode particulièrement bon dans le sens où il permet de creuser un peu plus le personnage de Walter. C'est un rigolo, ça on le sait depuis le début de la série, mais ce que l'on avait pas clairement découvert c'est son côté tendre et émotionnel. Le frère aîné de Walter lui demander d'aller visiter son père à son chevet alors qu'il est mourant. Le dernier souhait de son père avant de mourir c'est que Walter utilise ses dons pour qu'il retrouve l'amour de sa vie, la mère de Walter. Cette dernière avait en effet été placée sous protection des témoins. The Finder nous offre une jolie petite histoire familiale avec son lot de scènes particulièrement touchantes.

Les scènes avec la mère de Walter notamment étaient sûrement les meilleures de la série, sans compter sur la fin de l'épisode qui s'achève avec le blues. Mais bon, cela valait vraiment le coup. Evidemment que je ne retiendrais pas cette série dans les années à venir, et encore moins les fans de Bones, mais voilà, elle aura su apporter treize épisodes funs dans un esprit assez bordélique mais qui m'a plu. Proche d'une Psych (que j'ai honteusement laissé de côté depuis trois ans et que j'ai envie de rattraper mais les DVD ne sortant pas en France je suis bloqué). Si cet épisode tente clairement de décrocher les larmes de ses téléspectateurs c'est plutôt réussi. La sensibilité du personnage de Walter qui tente à tout prix de retrouver sa mère et de la ramener à son père était une vraie bonne chose. Ce genre d'intrigue arrive toujours à me toucher de toute façon. Bref, l'épisode se suit assez bien dans le sens où le scénario est ultra fluide. On s'amuse aussi un tout petit peu.
vlcsnap-2012-05-13-00h59m46s173.pngPendant ce temps, on suit les aventures de l'oncle Shadrack qui demande à Willia de se marier à Timo. Cette relation n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant dans ce nouvel épisode de The Finder mais elle apporte une once de conclusion (notamment de part la scène finale où Willia s'en va et fuit) à l'histoire du personnage. On peut aisément imaginer la suite de toute façon. Au final, voilà que s'achève une première et dernière saison de The Finder. Je vais regretter la série quelques temps afin de mieux l'oublier plus tard. Tout n'était pas parfait et certains épisodes étaient vraiment mauvais, mais l'ensemble n'était pas déplaisant et le personnage de Walter restera l'une des meilleures créations de la saison en termes de personnages atypiques. Par ailleurs, j'ose espérer et je croise les doigts que Walter pourrait faire une apparition dans la prochaine saison de Bones histoire de boucler la boucle… Vous pensez que ce serait une bonne idée ?

Note : 7.5/10. En bref, un épisode tout en émotions et tout en retenue. Bravo.

Commenter cet article