Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Finder. Saison 1. Episode 3. A Cinderella Story.

29 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-01-28-22h36m05s184.png

 

The Finder // Saison 1. Episode 3. A Cinderella Story.


Après deux bons petits épisodes, la série nous offre ici encore un épisode sympathique. Disons que The Finder est devenu un vrai bon spin off de Bones, surpassant la série mère. Bon, il faut dire que le niveau était tellement bas que ce n'était pas trop compliquer de reprendre le flambeau. Cette semaine, The Finder choisi de nous refaire Cendrillon. Ce qui était tout de même assez marrant à voir. En tout cas, je n'ai pas boudé mon plaisir face à la scène délirant avec Cendrillon et Geoff Stults qui met le chausson de verre à cette jeune femme. C'était un délire que seule The Finder pouvait accomplir. Ils l'ont fait même si cela ne masque pas la pauvreté du scénario. Car oui, on ne peut pas dire que le scénario de cette série soit très fouillé non plus. Cependant, on peut admiré l'exercice qui se veut intéressant de nous proposer une série totalement décousue pour donner à son personnage bordélique une certaine coolitude que j'adore. Alors que dans l'épisode pilote diffusé dans Bones nous offrait quelques moments marrants avec Leo citant le code pénal quand Walter était sur le point d'enfreindre la loi, on avait pas vu ça dans les deux premiers épisodes.

Et j'étais donc content que ce soit de retour dans la série. Cette semaine, j'ai adoré donc une fois de plus la dynamique des personnages et notamment de la relation entre Leo et Walter. C'est clairement un bon moment qu'ils nous font passer. Mais aussi entre Walter et Isabel où la relation fonctionne toujours aussi bien. Cependant, je dois avouer que ce qui gravite autour de Willa n'est pas forcément des plus passionnant. La scène dans le parking par exemple était sympathique, elle apparaît complètement folle et j'aime ça, mais petit à petit l'épisode nous désintéresse totalement de son histoire. Willa est un personnage qui a du potentiel à mon avis, et il est terriblement sous exploité dans des sous intrigues avec des sous personnages. Cette histoire de vengeance peut être intéressante, mais le scénario de la série ne fait rien pour vraiment soulever les meubles. Pour en revenir à l'intrigue de l'épisode et donc la recherche de la semaine pour Walter, on se retrouve avec des personnages haut en couleur et des bons moments.
vlcsnap-2012-01-28-22h47m49s66.pngJe pense sincèrement que The Finder a du potentiel (pas de devenir la série du siècle certes, mais un divertissement de meilleure qualité encore. J'ai bien aimé que le serial killer soit une femme aussi. Cela change de la tradition qui veut qu'à chaque moment ce soit un homme. C'est si rare en télévision. La méthode par laquelle elle sélectionne ses victimes était elle aussi très originale. Tuant des hommes qui ont tentés de la draguer. C'est l'opposé des contes de fées. Et pourtant, l'épisode se veut conte de fée (qui tourne mal forcément). Au final, ce nouvel épisode de The Finder n'était pas trop mauvais, au contraire avec Leo et Walter on a notre dose de divertissement et puis Geoff Stults est toujours aussi bon. C'est clairement le rôle qu'il lui fallait alors qu'il cabotinait dans pas mal de séries depuis tout ce temps. J'ai hâte de voir l'épisode avec son frère George qui a signé pour apparaître dans la série.

Note : 5.5/10. En bref, sans renouveler le genre, The Finder apporte un divertissement non négligeable et surtout quelques bons moments entre ses personnages dont la dynamique est sympathique.

Commenter cet article