Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Finder. Saison 1. Episode 9. The Last Meal

14 Avril 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-04-14-15h32m12s196.png

 

The Finder // Saison 1. Episode 9. The Last Meal.


Walter part à la recherche d'un chef (de restaurant) disparu alors qu'un homme vient demander son aide car ce chef avait préparé le repas grâce auquel sa femme était tombée amoureuse de lui. Walter s'amuse à fond et contrairement à l'épisode de la semaine dernière qui laissait tout l'humour de la série s'évaporer dans une intrigue sans queue ni tête, cette semaine c'est tout le fun qui ressort. Je pense qu'il faut laisser le temps à The Finder de décanter. Cette série a du potentiel et même si elle n'aura probablement pas de seconde saison, j'aurais été heureux de suivre les aventures de Watler, Leo et Cie durant les treize épisodes que FOX nous a promis. "The Last Meal" était intéressant car d'une part il permet à Walter se retrouver dans une situation peu commune mais alléchante quand ce dernier se fait courser par la mafia. Mais on va aussi découvrir que Walter a des dons de cuisinier. Et quand il se met à cuisiner, c'est tout aussi fun. Sans compter que l'épisode en lui même donne faim. On nous parle de nourriture à longueur de temps. Imaginez le temps que j'ai mis avant de craquer face aux M&Ms que j'avais sous les yeux…. Ca n'a pas duré longtemps.

Cet épisode était sûrement le plus satisfaisant de la série, car pour une fois depuis un bon bout de temps (sûrement le premier épisode), tous les personnages sont mis à disposition. Notamment Willia qui se retrouve certes en prison dans cet épisode, mais apporte au moins sa petite pointe de mystère et d'intérêt. Ou encore le grand retour de notre US Marshall préférée, et Leo qui se retrouve au milieu de toutes ces situations plutôt intéressantes finalement. Si la série ne fonctionne pas toujours, car elle ne s'organise pas bien, elle peut faire des épisodes bordéliques sympa comme celui ci. On ne peut pas dire que le maitre mot de ce dernier repas soit la construction bien fournie d'un épisode, au contraire, mais j'ai passé un bon moment car on ne se prend pas la tête. C'est important de voir que les scénaristes sont souriants quand ils écrivent ce qu'ils aiment. Par ailleurs, Walter va rire face au danger. C'est quelque chose d'assez peu surprenant certes, mais il apporte toujours cette pointe d'humour nécessaire afin de détendre l'atmosphère et j'adore ça.
vlcsnap-2012-04-14-15h53m56s180.pngDans ce nouvel épisode, on va avoir droit à une longue scène de dîner assez particulière et même si ce n'est pas la partie la plus réussie de l'épisode, le cri du coeur de la jeune demoiselle était très marrant. The Finder nous offre donc un bon épisode, assez bien concentré en bonnes choses. Après nous avoir montré ce qu'elle pouvait faire de pire la semaine dernière (et surtout que le créateur de Bones a aussi de très mauvaises habitudes qu'il peut dupliquer dans ses autres séries, car Bones est une telle non réussite). Cette semaine c'est tout l'inverse qui se déroule et cela fait plaisir à voir. "The Last Meal" aurait peut être pu être encore plus drôle si seulement The Finder s'amusait un peu plus avec Leo par exemple. J'ai cette mauvaise impression que Michael Clarke Duncan est là pour apporter uniquement de la stabilité à la série, et non pas de l'humour. Ce qui est assez dommage au final.

Note : 6.5/10. En bref, du grand n'importe quoi mais surtout beaucoup de fun.

Commenter cet article