Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Firm. Saison 1. Episode 21.

17 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-17-14h35m39s153.png

 

The Firm // Saison 1. Episode 21. Chapter Twenty-One.


Avant dernier épisode de la saison et de la série, et je ne ressens pas la "fin". En effet, le procès de Patrick Walker se poursuit. Mitch et son équipe doivent commencer à constituer un panel de témoins qui pourront attester de la bonté de Patrick Walker. Cette partie de l'épisode était assez chiante pour employer des mots crus. En effet, je me suis tellement ennuyé devant le jeu de Mitch qui veut à tout prix que Joey Morolto Jr témoigne à la barre. Sauf que ce dernier veut être certain que la défense ne lui posera pas des questions sur la mafia et toute activité illicite qu'il pourrait commettre. C'est à ses risques et péril et il ne veut pas perdre quoi que ce soit dans cette affaire. Juste que Mitch défende son ami. D'ailleurs, Joey et Mitch commencent à presque devenus amis maintenant eux aussi. Il n'y a plus cette animosité des débuts. Je trouve ça dommage dans un sens car c'était ce qui permettait de conserver un certain intérêt supplémentaire au truc. Le côté judiciaire de The Firm manque toujours de consistance. J'ai l'impression que l'on patauge constamment. C'est dommage car la série avait quelque chose à faire grâce à l'épisode précédent qui est un des rares épisodes que je n'ai pas complètement détesté de cette série.

Et tout cela ne s'arrête pas là. Les échanges dans la cour de justice sont assez risibles. J'ai eu l'impression de voir une série judiciaire pour des enfants de dix ans afin qu'ils comprennent le système américain. Tout est bien trop dans la démonstration et pas suffisamment dans l'action. On ne va donc pas au bout des choses et moi, cela m'énerve d'autant plus. Une série judiciaire doit pour moi prendre en compte plusieurs choses. Dans un premier temps le jargon, qui est maitrisé dans The Firm mais bon, pour son emploi, je n'y connais pas grand chose donc je ne peux pas valider. Ensuite il faut de la mise en action de ce vocabulaire et que cela ne reste pas qu'une démonstration de choses et d'autres. Il faut donc que les mots soient mimés par des actions au sein de l'épisode. Ce qui n'arrive jamais (ou presque). Sans compter qu'il manque une certaine unité autour de Mitch. On a l'impression que c'est un avocat du pauvre, et qu'il fait du bricolage artisanal avec ses affaires. Sans compter que c'est un avocat de génie alors qu'il n'a jamais vraiment prouvé qu'il l'était. Vous n'êtes pas d'accord ? (je prend ça comme si l'on a jamais vu le film ou lu le livre).
vlcsnap-2012-06-17-14h29m07s73.pngThe Firm reste donc bien trop en surface et dans cet épisode c'est là même chose. Du côté des affaires familiales de Joey, c'est également assez ennuyeux. On reste encore une fois trop en surface et la série ne sort pas des sentiers battus. Du coup, il n'y a aucune vraie surprise. L'assassinat, le fait que l'on des membres se retourne contre Joey, etc… tout ça était ultra prévisible surtout quand on a vu l'épisode précédent. Certes, c'est dans la continuité des choses mais il faut vraiment être aveugle pour ne pas prévoir les coups plusieurs épisodes à l'avance vous ne pensez pas. Ainsi, The Firm avance de façon ultra automatique et c'est encore plus décevant de voir à quel point une série gâche autant son potentiel. J'espère juste que la suite et fin de cet épisode saura être de bonne facture afin de terminer sur une bonne note et pas une mauvaise. Mais pour le moment, quelle déception. Je ne sais pas trop quoi en penser de plus.

Note : 2/10. En bref, prévisible et ennuyeux.

Commenter cet article