Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Firm. Saison 1. Episode 6.

3 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-03-23h53m00s75.png

 

The Firm // Saison 1. Episode 6. Chapter Six.


Pour tout vous dire ? Je me suis grave ennuyer devant cet épisode de The Firm. C'est bien la première fois que j'ai eu du mal à avaler jusqu'au bout un épisode de cette série. Je sais pas ce qui s'est passé mais rien n'était vraiment passionnant et il se passe pas mal de choses sans queue ni tête, comme avec Claire par exemple. Elle veut un téléphone la petite, mais ses parents ne sont pas d'accord alors elle va disparaître et va prouver à ses parents l'utilité d'un téléphone portable. Vous venez de voir ce que je vois ? C'était la meilleure publicité pour les portables que vous ayez vu dans une série. Un placement de produit en marque blanche, réussi. De plus, au moment où on remet le téléphone en main à la demoiselle, j'ai eu l'impression de revoir la publicité pour l'iPhone. Vous voyez une belle famille contente, où tous les sourires sont forcés et crispés, et où le jeu d'acteur est désastreux. Oui, The Firm a osé. Le pire étant que l'on ne voit pas la marque du téléphone. Mais quand même…

L'intrigue de l'épisode se tourne donc vers un juge qui semble être clément dès qu'il a une arrière pensée. Incarné par Victor Garber que j'étais content de retrouver après on petit passage en voix off dans Charlie's Angels 2011. L'acteur était pourtant pas vraiment bon dans ce qu'il nous joue dans cet épisode, il était même assez ennuyeux aussi. The Firm apparaît vraiment comme une série pour papis avec cet épisode. Le rythme manquait et la dynamique entre les personnages également. C'est comme l'histoire de la cocaïne par exemple. C'était ridicule à souhait tout ça. Ou encore Tammy qui s'en fait pour ses pauvres petits poumons. On s'en fout ! Ce que je veux c'est de l'action et plus les épisodes passent, moins l'intrigue principale de la saison que l'on voit en flashforward dure longtemps dans l'épisode d'un part, mais également est de moins en moins mystérieuse et passionnante. J'ai l'impression que tout d'un coup, la série n'a déjà plus rien à raconter. Bizarrement. Mais Josh Lucas n'est pas mauvais, c'est juste qu'il y a un truc qui colle pas.
vlcsnap-2012-02-03-23h39m23s101.pngDans les trucs sympas de l'épisode il y avait la Georgetown Law Society. Ca au moins cela fait avancer quelque peu l'histoire et c'est pas trop mal fichu. Du coup, ça se laisse très bien regarder. Sérieusement, The Firm est clairement en manque d'un truc pour rendre ses intrigues passionnantes. Mais quand il s'agit de mythologie habituellement c'est moins mauvais que ça. Ici ça rame pour donner des indices. Mais dans deux épisodes on devrait avoir les réponses que l'on attends puisque l'on devrait arriver au moment des évènements que l'on attends depuis le début de la saison. Et je dirais… il était temps. Ray quant à lui, montre plus ses talents de coucher/bureau que d'enquêteur. Son histoire avec Tammy est devenue risible et j'en ai marre. C'est pas drôle et les pauvres deux personnages n'ont rien à se dire alors ils baisent. Tout simplement. Désolé pour la vulgarité mais c'est clairement ce qu'ils font. L'histoire Sarah Holt d'ailleurs me casse aussi les bonbons…

Note : 1/10. En bref, Zzzzzzz….

Commenter cet article