Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Firm. Saison 1. Episode 8.

17 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-17-23h46m57s187.png

 

The Firm // Saison 1. Episode 8. Chapter Eight.


On arrive enfin au moment tant attendu (et redouté) où la série nous présente ce que l'on attend depuis le début avant le fameux fil rouge. Sauf que l'épisode en lui même n'était pas du tout mythologique pour un sou, malgré quelques allusions bien placées et quelques moments corrects. L'ensemble manquait d'envergure et de stature. Je sais pas mais pour moi The Firm manque d'un truc supplémentaire. L'épisode n'était pas mauvais en soit, tout à fait correct, aussi bien du côté de l'affaire que de cette fameuse conspiration mais, je n'arrive pas à avaler tout ce que l'on nous raconte non plus. Dans ce nouvel épisode, après avoir été innocenté dans l'affaire de la mort de Martin Moxon, d'ailleurs de façon un peu trop rapide et facile. Certes il n'y avait pas à tergiverser, mais tout de même. Il s'en sort bien trop rapidement. Je crois même que Mitch est un personnage qui est bien trop dans ses baskets et pas tellement mis en danger. Il faudrait qu'un personnage proche de lui (peut être une assistante par exemple) meurt assassinée car sinon on va s'ennuyer devant la suite.

Directement après être sorti de prison, Mitch doit s'occuper d'une nouvelle affaire contre une grande compagnie pharmaceutique. Le cas est assez bien traité mais c'est tellement mécanique qu'on manque d'apprécier le tout. Josh Lucas est là et heureusement. Il anime la cour comme une cours de réalisation et c'est ce que j'attends de la série et d'un avocat comme lui. C'est efficacement fait et par moment je dirais même que The Firm s'amuse un peu trop. Le face à face avec le juge était tout de même grandiose. Enfin, dans la limite de ce qu'offre la série habituellement. Pendant un petit moment, Mitch va aussi rendre visite à Sarah Holt, la fameuse jeune femme qui est en prison et qu'il est en charge de défendre. Mais elle refuse de répondre à ses questions, évidemment, notamment sur les bouts de papier retrouver dans sa déchicteuse. Je ne comprends pas comment Alex Clark a bien pu laisser paresser de telles informations. Bien qu'elles sont incompréhensibles, elles mettent l'eau à la bouche. D'ailleurs, Alex est un peu plus présente et c'est ce qui fait plaisir. Mais une fois de plus, elle rate presque son évolution.
vlcsnap-2012-02-17-23h54m43s243.pngLe plus intéressant dans l'épisode reste évidemment ce cliffangher qui nous projette 5 semaines en avant (et nous conduit donc vers une nouvelle histoire assez flippante pour Mitch). Ce dernier n'a pas cru les bobards que Alex lui a raconté. Je ne sais pas comment appréhender la suite de la saison, il y a un moment certain d'histoire et de cas de la semaines plus musclés. Il faut que The Firm s'affirme et comprenne que c'est une série judiciaire et que ce genre de série doit avoir la gagne pour être une grande vainqueur. Ce n'est pas en restant grande seconde qu'elle va gagner la course. Je pense aussi que l'utilisation du reste du cast est pas totalement bien fichue. Je pense évidemment à Abby et Tammy qui enquêtent sur une liste que Moxon a laissé derrière. Et enfin Ray continue lui aussi son enquête, pas très fructueuse à ma grande déception. Il est pourtant un homme d'action et alors qu'à Mitch tout réussi (même de sortir de prison facilement) pour Ray ce n'est pas la même chose.

Note : 5/10. En beef, The Firm manque de s'affirmer.

Commenter cet article