Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 1. Episode 10. Guilt.

26 Mars 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

vlcsnap-2013-03-26-07h57m04s129.png

 

The Following // Saison 1. Episode 10. Guilt.


J'aime toujours The Following mais disons que certaines facilités commencent à devenir dérangeante. Je pense notamment à la carte SIM d'un iPhone que l'on peut enlever avec une facilité déconcertante alors que personnellement, je n'en suis toujours vu pour ouvrir le petit endroit pour l'insérer. Mais ce n'est qu'un détail me direz vous. Oui, mais non. Il n'y a pas que ça. En effet, je trouve qu'il y a encore tellement de choses dérangeantes chez The Following mais je tente de passer outre car il y a de très bonnes choses ailleurs. Comme Jacob. Le retour de ce personnage devait laisser de nouvelles choses sur le tapis et notamment sa relation avec Emma qui ne pouvait plus être aussi fusionnelle. La transformation de Jacob est brillante. J'aime beaucoup comment Nico Tortorella a ajouté un peu de nuance à son rôle et ce n'était pas une mauvaise idée. L'acteur n'est pas mauvais et l'esprit torturé de Jacob est une bien belle histoire. D'autant plus que le face à face avec Emma était jouissif comme tout. Un instant j'ai cru que The Following voulait en finir avec la rancoeur de Jacob vis à vis d'Emma, mais fort heureusement que sa schizophrénie était là pour le remettre sur le bon chemin.

En effet, Jacob voit maintenant Paul en hallucinant. Je trouve ça assez intéressant dans le sens où l'on change petit à petit le personnage et il devient maintenant de plus en plus cinglé. J'espère qu'il deviendra un vrai grand tueur car The Following a besoin de personnages fous mais cela aura été intéressant de voir comment la série pouvait créer un tueur aussi. Car Jacob n'avait jamais tué avant de tuer Paul (pour la bonne cause certes). Pendant ce temps, Ryan doit tout faire pour protéger Claire. Surtout que de son côté Joe laisse une dernière chance à Roderick. C'est un challenge pour lui maintenant. Et il va le réussir haut la main (bien que Claire s'est livrée gentiment). Je ne sais pas comment cela va se passer maintenant que Claire a rejoint Joe et son fils. Bien évidemment que tout ne sera pas aussi simple, ce n'est pas possible. D'autant plus qu'elle n'aime plus Joe (maintenant qu'elle a avoué ses sentiments à Ryan). Il y a tellement de triangles amoureux dans The Following qu'au fond on ne sait plus vraiment où l'on en est.
vlcsnap-2013-03-26-07h58m01s190.pngNous allons aussi faire la rencontre d'un ancien ami du FBI de Ryan, Tyson. Je n'ai pas été très convaincu par les flashbacks de cette histoire, surtout que je ne m'attendais pas à ce que l'on nous introduise derrière cela Molly, une femme que Ryan a connu par le passé et qui est maintenant une grande amie de… Joe. Tout est assez grossier, mais bon, comme je le disais, les facilités ne sont pas ce qu'il y a de plus dérangeant dans The Following tant que la série est aussi jouissive ailleurs. L'action reste assez présente elle aussi, et notamment dans l'hôtel (qui, j'ai l'impression, est le même décor que l'on avait déjà pu voir plus tôt dans la saison). Finalement, ce nouvel épisode tente aussi de nous offrir un divertissement efficace, tout en restant classique ailleurs (et notamment vis à vis des relations amoureuses de chacun). Ce n'est pas parfait c'est sûr, mais c'est The Following. Je sais que je peux paraitre un peu déçu par la série mais au fond ce n'est pas totalement le cas.

Note : 5/10. En bref, Jacob était très en forme, l'action reste suffisamment présente et plaisante mais la tension retombe un peu face aux facilités. Une série B qui commence à devenir moins fun.

Commenter cet article

Baltragast 31/03/2013 22:07


Cette série n’en fini pas de m’énerver et me faciner à la fois (ce qui n’est pas forcément bon signe faut pas exagérer)

- M’énerver pourquoi ?
Les scénaristes font faire aux les personnages absolument n’importe quoi  : ils réagissent de façon illogique en face des événements qui se déroule et faire la liste ici depuis 10 épisodes
serait trop long.
De plus, nous avons droit au ”complice de joe sorti de nulle part qui rend bien service à l’intrigue” presque chaque semaine... Cela devient ridicule.
J’aimai bien l’idée d’un groupe restreint de tueurs là, ça tourne à la multinationale !!!
Bref, il n’y a pas UN épisode qui ne me donne envie de bondir de mon fauteuil à cause de la stupidité de telle ou telle situation...


- Me fasciner pourquoi ?
L’idée de base est très bonne, le rythme général prenant (on ne s’ennuie pas une seule seconde) et les acteurs très bon (à part le gosse mais bon, c’est plus ou moins tout le temps le cas et
celui-ci dans le genre ”je suis neuneu, j’entends depuis le haut des escaliers que mes ”amis” ravisseurs me mentent mais c’est pas grave, je les suis quand même ... Débile ! Les scénaristes
exagèrent ...
Et puis surtout on a envie de savoir ce qu’il va se passer...

A noter : Kevin Williamson a un vrai problème avec les armes blanches  (dans TOUS ses films, d’ailleurs) ! Certaines scènes de ”pénétrations” via des lames de couteaux cachent des
sous-entendus crypto sexuels à peine masqués (quand on connait sa vie privée on comprends mieux) mais pris au second degré ces scènes en deviennent comiques. Ce n’est pas le but initial mais à
l’arrivée cela rend ces scènes moins pénibles à regarder...


 


Sinon, cet épisode en particulier fait quand même bien avancer les intigues de tous les côtés (claire et joe) + (Jacob+Emma) Quand au futur rôle que va joueur cette Molly, je m’en agace déjà
(pour mon bien of course ^_^)