Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 1. Episode 11.

2 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

the-following-nico-tortorella-copie-1.png

 

The Following // Saison 1. Episode 11. Whips & Regret.


Les choses deviennent de plus en plus intéressantes alors qu'une nouvelle rivalité est créée. C'est digne d'une grande tragédie grecque entre deux frères qui se sont aimés et qui finissent maintenant par se séparer. C'est ce qui arrive à Joe et Roderick. J'aime bien ce qu'il se passe entre les deux personnages alors que The Following plonge de plus en plus dans le côté sombre de ses personnages. Ce qu'il y a de bien dans cette rivalité qui est en train de naître c'est que les deux personnages ont une manière bien différente de gérer les choses. Si Roderick avait la main sur le culte au départ, maintenant que Joe est de retour c'est ce dernier qui a le pouvoir de prendre des décisions. Je ne pense pas que Roderick reste donc bien longtemps parmi nous. Mais c'est aussi une logique au fond. La descente aux enfers de Roderick débutait déjà dans l'épisode précédent. Je me demande comment les choses vont prendre forme dans le prochain épisode. Par ailleurs, j'ai été assez vilain avec l'épisode précédent.

J'en suis pleinement conscient mais les facilités de The Following deviennent navrantes. C'est dommage d'être face à une série dont on a compris maintenant le mécanisme et qui reste du coup un peu trop pépère et ne fait rien de surprenant. J'avais adoré l'épisode centré sur cette vilaine fille qui tuait des Claire Matthews. Depuis, The Following s'est empêtrée un peu trop dans les on dit et les choses pas très futées. Ce n'est pas un gros défaut en somme puisque je continue de prendre mon pied avec The Following, mais c'est dommage. C'est du gâchi tout simplement. Ensuite, à la fin de l'épisode précédent nous découvrions que Molly était une membre du culte. Sauf que je me demande comment Ryan n'a pas encore deviné qu'elle ne pourrait pas être l'une des membres de ce culte alors qu'au fond il sait pertinemment que n'importe qui pour en faire partie. C'est l'une des facilités du scénario qui m'avait déplu et le personnage de Molly ne me plait pas plus maintenant. Elle ne peut pas passer à l'action et sert donc d'informatrice à Joe.
the-following-claire-nathalie-zea.pngMais au delà des sextapes, je ne vois pas ce qu'il y a de nouveau à fournir. Pendant ce temps, Claire a rejoint Joe et aimerait bien voir son fils. Sauf qu'elle doit le mérité et passer une belle petite soirée avec Joe. Ce qui ne réjouis pas forcément Claire. Nous allons ainsi pouvoir voir la transformation de Jacob qui est vraiment devenu sombre d'un épisode à l'autre. Nico Tortorella est un bon acteur qui a apporté un peu de nuance à son personnage et surtout ce côté sombre et pervers qui se cache derrière sa tête d'enfant de choeur. Les quelques interventions du personnage sont donc efficaces et amènent le téléspectateur à en vouloir un peu plus. De leur côté, Ryan et Parker sont sur une toute nouvelle piste assez facile elle auissi. Qui ne nous amène pas grand chose de passionnant. J'ai d'aileurs été très déçu de l'évolution de Parker ces derniers temps. Nous avions pu voir une partie de son passé dans un précédent épisode et maintenant j'ai l'impression qu'elle ne sert plus à grand chose. Son côté très perspicace disparait au profit d'un personnage facile. C'est dommage tout simplement.

Note : 6/10. En bref, bien que certains éléments gardent The Following en pleine végétation fun et colérique, certains éléments très pauvres viennent gâcher la fête.

Commenter cet article

barbulle 07/04/2013 13:08


Merci beaucoup pour l’info,
du coup, plus que 3 épisodes ”à tenir” allez, je reste au moins jusqu’au bout de la saison 1 puisque c’est bientôt fini.

delromainzika 07/04/2013 02:05


The Following c'est 15 épisodes :) Et il n'y aura jamais plus d'épisodes que 15 par saison (le contrat de Kevin Bacon n'en prévoit pas plus )

Barbulle 07/04/2013 01:42


Je pense me rediriger vers Hannibal... Cette série ne semble aller nulle part. D’autre part je me suis habitué au format 13 épisodes et les séries avec 22/23/24 épisodes me semblent désormais
interminables ^_^

Cilou 06/04/2013 21:00


Et bien moi je viens de décider de  lâcher l'affaire. Quelle deception quand même.


Pour ma part , au bout de 11 épisodes je n'ai toujours pas compris le but final de la secte de Caroll à part passer du temps dans un château et réciter du Poe. Et dire qu'une saison 2 est
programmée.


 


On s'aperçoit que ça défilait à la prison pour rendre visite à Caroll et personne ne se posait de question...


Kevin Bacon joue toujours sur le même registre, on a l'impression que son jeu est figé ( alors que c'est un bon acteur).


J'ai vraiment l'impression que les scénaristes ne savent plus eux mêmes que faire de l'intrigue. A part le personnage de Parker aucun personnage n'est attachant c'est ce qui manque à cette série.
Même le sort de Claire et Joey m'indiffère totalement alors que ce devrait être le contraire.

Officer Ironheart 06/04/2013 20:49


Que dire que dire... Je suis de plus en plus circonspect devant la navrante bétise des policiers dans cette série. Ils ne font QUE des mauvais choix, n’agissent QU’en dépit du bon sens. Et on a
l’impression qu’ils n’avancent dans leur enquête uniquement ”grace” aux erreurs des super intelligents et malins membres de la secte.
Certes cela peut être amusant de les voir être menés en bateau pendant quelque temps mais là ça commence à faire long et je commence à véritablement me lasser de leur incompétence et c’est sans
parler avec les membres de la secte qui apparaissent ex nihilo lorsque le scénario l’exige.
C’est d’ailleurs devenu tellement systématique que tout effet de surprise en est anéanti : exemple dans la ”cage” du souterrain on ne met pas deux secondes à deviner qui ils sont  ”avant”
les personnages de la série...
Et quand en tant que spectateur on commence à avoir TOUT LE TEMPS de l’avance sur ce que l’on voit à l’écran c’est mal barré ! Certes c’est la mécanique de base du suspense (comme on ”sait” on se
dit comment vont-ils s’en sortir) mais si cela peut marcher par ci par là, en faire une mécanique aussi systématique tend vers le fail...

Je me donne encore un ou deux épisodes avant de lâcher l’affaire...