Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 1. Episode 5.

19 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

the-following-jacob.png

 

The Following // Saison 1. Episode 5. The Siege.


Avez vous déjà stressé devant un film de suspense ? Je pense que c'est une question rhétorique car tout le monde a déjà stressé pour le héros, va t-il arriver à son but. Mais dans une série c'est plus difficile à construire sur la longueur car le rythme doit être diffus. Il ne faut pas balancer tous les éléments d'un coup au risque de ne pas donner envie au téléspectateur de revenir et c'est un exercice très difficile car Kevin Williamson, qui a une assez grande maitrise des films à suspense (Souviens toi l'été dernier, The Faculty, Scream, Mrs Tingle) dans un monde assez adolescent finalement. Du coup, quand il s'est lancé dans l'avenir de la série The Following , j'ai sauté de joie car cela pouvait lui permettre de sortir enfin de son côté adolescent pour nous offrir quelque chose de brut, acide et adulte. Il y est parvenu, j'aime beaucoup The Following. Le rythme est bien géré et encore une fois on sent que les choses qui se déroulent dans les épisodes, bien qu'ayant une petite partie indépendante suivent une trame feuilletonnante alors que les chaines étaient frileuses à nous offrir ce genre d'intrigues.

Mais The Following c'est tout de même addictif, et ce peu importe les taux d'audience. Une série à l'univers toujours aussi glauque, où tout le monde est potentiellement méchant et où tout le monde peut mourir. Il n'y a clairement aucune limite dans cette série et c'est un peu sa marque de fabrique d'ailleurs. On reconnait ici le Kevin Williamson qui aime les slashers. Son association avec Wes Craven avait d'ailleurs donné les bébés Scream. Cette semaine dans "The Siege", Joey va parvenir à appeler sa mère, Claire, afin de donner de nouvelles informations au FBI et à Ryan pour partir à sa recherche. Des informations utiles puisque Ryan et son équipe vont enfin parvenir jusqu'à la ferme où notre couple à trois est déjà installé depuis maintenant quatre épisodes. Joey est malin, et fort heureusement d'ailleurs. On est loin des gamins boulets dans les séries que l'on tente d'abrutir comme s'ils ne pouvaient pas être plus intelligents que les autres. Joey va même tenter de s'enfuir, va retrouver un couple voisin avant qu'Emma ne mette la main sur lui avant et Paul doive alors tuer les voisins.
the-following-kevin-bacon.pngEncore une fois notre petit couple à trois me fait beaucoup délirer. Paul et Emma forment un duo que je n'attendais pas. Pendant que Jacob est doucement mis à l'écart. Il se met à l'écart volontairement car il sait qu'au fond il ne pourra jamais tuer quelqu'un jusqu'au jour où il tuera surement Paul ou Emma. D'ailleurs, j'aime bien comment The Following revient constamment sur la relation entre Paul et Jacob. C'est très ambigu, surtout quand Jacob parle encore du fait qu'il est pas gay alors qu'il s'est pris un épée dans le foureau toute la nuit (il peut avoir qu'il est bisexuel c'est bon). Mais ce n'est pas tant ça la question car finalement je crois que l'amour entre Paul et Jacob est plus fort que celui qu'ils peuvent avoir avec Emma. Ce triolisme pervers est une vraie histoire de Williamson. Il aime les triangles amoureux. S'il pouvait faire coucher les frères Salvatore ensemble dans The Vampire Diaries il le ferait surement. De son côté, Ryan poursuit l'enquête et nous emmène un peu plus sur le terrain alors que l'argent Parker le fait agent du FBI en deux retroussements de manches. C'est facile de devenir agent vous ne trouvez pas ?

Joe quant à lui force son avocate à livrer des messages en direct à la télévision pour Roderick et Hank, deux membres du culte. Même si elle ne veut pas, elle est obligé, elle a déjà perdu deux doigts en désobéissant à Joe. C'est fou comment Joe parvient à manipuler son monde de façon extraordinaire et efficace. Je me demande maintenant comment tout cela va évoluer car l'ampleur est bien plus importante que l'on ne semble le croire. Un peu comme Claire. Si Joey est proche de se retrouver enfin chez lui, Claire et quant à elle kidnappée. Je me demande comment cela va évoluer dans les prochains épisodes. Et puis nous avons l'erreur d'équation, dans le sous sol. Elle ne doit pas mourir dans mon esprit, dans le sens où ce serait beaucoup trop gratuit et hors contexte. Finalement, un nouvel épisode qui donne envie de voir la suite. Je salue encore une fois Kevin Bacon, exceptionnel dans son rôle de Ryan. Et puis ce triolisme fou que je trouve particulièrement fascinant.

Note : 8.5/10. En bref, palpitant, rondement bien mené et puis il y a un hélicoptère tout de même.

Sony Xperia Z

Commenter cet article

krizo 27/02/2013 22:02


Je trouve cette série épatante car elle arrive à revisiter très efficacement un genre ultra usé. Quel suspens, quels acteurs, et oui, quel hélico, lol.