Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Following. Saison 2. Episode 5. Reflection.

18 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : The Following

vlcsnap-2014-02-18-16h49m24s46.jpg

 

The Following // Saison 2. Episode 5. Reflection.


Je me demande ce qui me dérange le plus dans cette saison de The  Following. Est-ce les personnages tous devenus plus antipathiques les uns que les autres ou bien le fait qu’il n’y a plus rien à raconter. Car vous n’allez pas me dire que vous trouver encore de l’intérêt en The Following. Du coup, je me demande aussi pourquoi je suis encore là à regarder chaque semaine la série. Je sais bien que Joe Carroll reste le seul personnage légèrement fun de la série mais ce n’est pas suffisant pour en faire un bon personnage et encore moins une bonne idée scénaristique. Je dois avouer que son retour est une très mauvaise idée même si cela nous a amené Connie Nielsen en vraie cinglée. Cet épisode m’a cependant fait plaisir à un moment : quand Ryan poignarde Camille de Pazzis. Cette dernière n’a pas servi à grand chose mais elle était certainement l’un des nouveaux personnages les plus énervants et ennuyeux de la saison. Cela permettra donc de se concentrer un peu plus sur la relation entre Joe et Lily Gray. C’est d’ailleurs l’une des rares choses qui m’intéresse cette année alors que j’avais plutôt tendance à renier le retour de Joe à l’issue du premier épisode.

Comme quoi, ce qui pouvait parfois être mauvais peut devenir bon quand le reste est encore pire. L’an dernier je rigolais bien devant cette série et puis Kevin Williamson avait réussi à donner un sens du rythme assez étonnant à l’histoire. Cette année c’est tout le contraire qui se passe. On a l’impression que les personnages sont amorphes alors qu’il devrait y avoir beaucoup plus de mouvements. Notamment du point de vue de Ryan. Je suppose que tout le monde a oublié qu’il a des problèmes de coeur (c’était d’ailleurs l’un des éléments très importants du pilote de la série avant que cela ne soit mis aux oubliettes quelques épisodes plus tard pouvant piquer des 100 mètres sans problème). Mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus énervant. En effet, Ryan n’est plus au FBI, il n’a donc plus de contraintes de ce point de vue là et pourrait devenir un vrai personnage fou en roue libre. Sauf que The Following se contient et ne décide pas d’embrasser le potentiel du personnage. Du coup, on s’ennui terriblement. Lui qui était un vrai héros autrefois est en train de devenir aussi mou de la chique que Navarro.
vlcsnap-2014-02-18-13h49m44s21.jpgEt dans tout ça il y a Max. Jessica Stroup a beau être une bonne actrice (et je dis ça sérieusement), je trouve que The Following ne sait pas utilisé une once de son talent. On ne peut donc qu’être déprimés. Ce que j’ai du mal à comprendre c’est comment un gars comme Kevin Williamson qui a écrit Scream 2. Si l’on doit jouer les comparaisons entre cette suite et la saison 2 de The Following, je dois avouer que je ne comprends pas. L’homme derrière le film et cette série a déjà montré que pour faire une suite il fallait nous donné beaucoup plus de surprises, de folie et accessoirement de morts. Ce que j’attends toujours donc ce sont les surprises. Car si le retour de Joe pouvait être une surprise, finalement ce n’en est pas tellement une. Et d’un autre côté la mort de Gillian, un personnage insignifiant qui n’a jamais servi à grand chose n’apporte rien du tout au récit. Si l’idée est là (avec les jumeaux, Lily, etc.), la série ne semble pas du tout savoir comment rendre ça attrayant. Du coup ça ronronne encore et encore et l’on s’ennui terriblement. Je pense donc que The Following est une série fainéante qui est arrivée à un point où l’on se rend compte qu’il n’y avait peut-être pas de suite à faire.

Tout du moins, pas comme ça. Pour ce qui est de l’histoire des jumeaux, je pense que l’on tient le pompon. Le problème c’est que la série tente de les plonger dans de la guimauve pas très fraiche (Emma, ça sent le réchauffé à pleines dents) et une confrontation plus ou moins ratée entre la personnalité de ces deux frères. Finalement, il reste encore 10 épisodes avant la fin de la saison et je me demande bien comment ils vont pouvoir remplir encore autant d’épisodes. Il est temps de sacrifier la moitié du casting afin de se renouveler complètement. Et bon sang que l’on donne à Kevin Bacon l’occasion de jouer des trucs. On a l’impression qu’il cabotine encore plus que dans la première saison. L’heure est grave.

Note : 2/10. En bref, plus l’on avance et plus je m’ennuie. La série oublie son téléspectateur en se mettant en mode pause.

Commenter cet article