Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Fosters. Saison 1. Episode 10. I Do.

6 Août 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-08-06-11h32m12s180.png

 

The Fosters // Saison 1. Episode 10. I Do.
SEASON SUMMER FINALE


The Fosters reviendra très prochainement pour dix nouveaux épisodes s'ajoutant à ce magnifique premier jet. The Fosters est une série touchante et surtout très différente de ce que l'on a actuellement l'habitude de voir. Parfois comparée à Newport Beach, je trouve que la tonalité des deux séries est très différente finalement. The Fosters choisie le côté bonbon, certes pas toujours rose. Et j'aime bien cette idée là dans le sens où cela donne une opportunité aux personnages d'évoluer dans un climat assez mignon tout en créant du drama pur et dur. Car oui, la série n'a pas traité de tout un tas de sujets avec le dos de la cuillière. Sans pour autant foncer dedans tête la première, la série utilise certaines subtilités et surprend quand elle ne choisie pas le terrain des facilités. Ce dernier épisode (pour le moment) nous offre l'opportunité de voir à quel point The Fosters est une série étonnamment truffée de bonnes choses. A commencer par le mariage de Lena et Stef.

Cela permet de créer un environnement d'amour et de drame assez efficace. D'une part vis-à-vis du père de Stef qui n'acceptait pas l'homosexualité de sa famille comme l'on avait pu le voir dans un épisode précédent, mais également le fait que d'autre part le mariage en lui même avait une conotation engagée pertinente. J'ai trouvé le "I Do" touchant et sincère. On sent que ces deux personnages sont bien ensemble. Et ce même si au début de l'épisode des questions se posent et viennent troubler l'évènement. En effet, Lena ne sent plus du tout Stef dans l'ambiance alors qu'au fond quand elles avaient décidé de se marier, tout était parfait et prévu pour que cela se déroule de la meilleure façon. Il faut dire qu'en dix épisodes les personnages ont énormément vécu de choses. On peut notamment le voir au travers de Stef et de son travail, ou encore des problèmes de Callie qui avait été violée dans sa précédente maison d'accueil. Le fait que cet épisode revienne pour conclure cette histoire était touchant.
vlcsnap-2013-08-06-11h35m49s49.pngJ'ai été ému par le discours et le témoignage de Callie. C'était tellement sincère. Et au fond, Callie ne peut pas être heureuse, surtout quand elle peut risquer de mettre en danger sa place au sein de la famille (son frère ne voulant pas quitter Stef et Lena, trouvant pour la première fois un foyer qu'il aime et qui l'aime). Le cliffangher de la saison est le bienvenu et permet donc d'amorcer quelque de potentiellement émouvant encore une fois. La série va même aller jusqu'à diffuser l'excellente "Same Love" de Mackelmore et Ryan Lewis. Un joli pied nez qui permet également d'être en plein dans l'actualité alors que la Cour Suprême américaine a accordé le droit de se marier aux couples de même sexe. Globalement, ce dernier épisode n'est pas le meilleur de la saison mais il avait ses atouts et cela au travers de l'émotion qu'il dégage. On aurait peut être eu envie de quelque chose de plus mémorable, de plus sensationnel mais ce que nous offre The Fosters est pour le moment un vrai cadeau, mignon comme tout et assez souvent émouvant. Que demander de plus en somme.

Note : 6.5/10. En bref, une fin de saison réussie pour The Fosters.

Commenter cet article