Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Fosters. Saison 1. Episode 14. Family Day.

6 Février 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-02-05-01h10m46s62.jpg

 

The Fosters // Saison 1. Episode 14. Family Day.


Cette seconde partie de saison ne veut clairement pas lâcher Callie et je dois avouer que c’est un mal pour un bien. Dans sa nouvelle configuration, la série tente donc de gérer à la fois les problèmes de Callie mais également ceux de la famille d’accueil. Forcément que la relation entre Brandon et Callie n’est pas aussi simple que l’on ne pourrait le croire, bien évidemment qu’il fallait que la famille rende une petite visite à Callie et bien entendu il fallait un peu d’action pour que cela tourne plus ou moins mal. Je trouve presque dommage de ne pas tenter d’aller au bout de l’histoire de Callie. On sent que les scénaristes sont sur la retenue. Je ne sais pas si c’est parce qu’il y a encore 6 épisodes derrière à nous montrer mais en tout cas, je trouve tout cela assez mignon et touchant. Dans l’épisode précédent, Rita apprenait que Callie avait eu une relation avec Brandon et tout cela avait eu quelques conséquences pour les deux gamins. Stef et Lena se devaient de faire en sorte qu’ils gardent leurs distances. Stef et Lena n’ont pas que Callie et Brandon comme chats à fouetter puisqu’il y a également Stef qui retournait au boulot et Jesus qui était victime d’un bizutage la semaine passée.

Un bizutage qui est normal quand on entre dans son équipe de lutte mais forcément, quand Lena s’en mêle cela ne va pas faire énormément de bien à Jesus. Le pauvre. Ce dernier ne demandait qu’à devenir l’un des leurs et pouvoir enfin contrôler ses anxiétés de façon intéressante. Mais Lena a mis son petit grain de sel. Globalement je trouve que ce que The Fosters tente de faire avec Jesus est intelligent. Ils ne font pas en sorte que cela prenne trop de temps dans chaque épisode histoire de pouvoir faire monter la pression petit à petit. J’ai hâte de voir ce que cela va donner par la suite car je vois très mal Jesus bien finir la saison. Ce n’est pas possible. The Fosters n’est pas une série où tout le monde est heureux à la fin. Au contraire, je pense que l’aspect mélancolique de la série est toujours là pour prendre le dessus. Callie était le centre névralgique de cet épisode, et pas seulement pour le petit secret qu’elle va révéler mais également du point de vue de l’aspect dramatique de la situation du personnage. On sent que Callie n’est pas heureuse mais il est difficile de savoir comment la rendre heureuse.
vlcsnap-2014-02-05-01h14m58s23.jpgPar ailleurs, Stef va également devoir pardonner à Frank. L’occasion est donc de faire un dernier adieu au personnage et de ne pas terminer le tout sur une note trop dramatique. Stef aura tout de même eu la chance de pardonner à Frank et je suppose que tout cela va permettre à The Fosters de gérer sa mort de façon beaucoup plus légère. Cependant, j’ai presque trouvé dommage que la dernière scène dure aussi longtemps car une fois que Stef passe le pas de la porte, on sait très bien que quelque chose cloche. C’est tellement prévisible que c’est dommage mais peu importe car la dimension dramatique est là et j’ai même été ému. C’est dire. The Fosters est une série touchante et agréable à la fois. Elle ne cherche jamais à nous plonger dans un grand n’importe quoi vide et inutile. On est plus proche de ce qu’est Switched at Birth finalement et ce n’est pas plus mal puisque les deux séries sont diffusées l’une à la suite de l’autre. Ce que j’aime bien chez ces deux séries c’est leur aspect réaliste, montrant des relations à fleur de peau avec une grande efficacité.

Note : 6.5/10. En bref, un très bel épisode de The Fosters encore une fois.

Commenter cet article