Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Gates. Saison 1. Episode 3. Breach.

14 Juillet 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-7062346.png

 

The Gates // Saison 1. Episode 3. Breach.

 

The Gates était de retour dimanche dernier avec un nouvel opus de sa formule estivale. Un catalogue toujours aussi rempli finalement mais surprenant ? Non, car la série est plus ou moins prévisible mais cela reste intéressant et divertissant pour l'été où mes attentes sont revus à la baisse durant cette période. Bref, cet épisode était peut être un peu plus rythmé (ou pas) que l'épisode précédent mais tout semble se mettre en place, on lance un nouveau mystère, ...

Tout d'abord Rhona Mitra en sucubus ou vampire. Bref, son histoire avec Christian Harper, un ancien amant si j'ai bien compris qui ne se prive jamais de se nourir sur des proies fraîches était intéressante a développer mais c'est encore trop léger pour avoir de l'épaisseur. On sent qu'il n'y a pas grand chose à dire qui n'a pas été dit et c'est là où la série blaisse. Voulant certainement renouvellé un peu le genre des séries et films de vampires, elle n'arrive pas forcément à trouver son pied d'estale. J'espère qu'elle le trouvera prochainement car l'idée de départ était intéressante. Cependant, cela reste quand même mal foutu scénaristiquement parlant et puis un peu mou.

Ensuite, le titre de l'épisode en dit beaucoup sur l'histoire de l'épisode en lui même : il y a une brèche dans le système de surveillance et d'alarmes des maisons de The Gates. Le shérif tente alors de débusquer un voleur qui se sert de diversions (déclancher les alarmes un peu partout dans cette ville) pour voler des objets de valeur. On découvre à la fin que c'est finalement le prof d'histoire Mr j'ai oublié son nom qui en est à l'origine mais pas de chance pour lui, il est tué par une fliquette dont j'ai également oublié le nom. Venons en donc à cette histoire de boîte recouverte d'émeraudes et qui cache un terrible secret. Je suis impatient quand même de savoir la suite de cette histoire et démêlé le vrai du faux. Car après les vampires, les loup-garous et les sorcières, que peut-il bien y avoir ? C'est la question que je me pose et je n'ai malheureusement pas de réponse.

Ce qui est embêtant c'est qu'on mélange un peu tout et rien car l'idée départ n'est finalement pas mauvaise (enfin je trouve) de regrouper ce qui fonctionne. Bref, on a donc droit à un triangle amoureux d'ados entre Charlie (le gentil fils du shérif), Brett (le charmant loup garou) et enfin Andie (celle qui fait tourner la tête des deux bonhommes). C'est donc une sorte de reprise de Twilight et son triangle amoureux Bella / Edward / Jacob. Dans cette sauce là, difficile d'être aussi captivé que dans Twilight mais bon, c'est du light et pour l'été, on n'a pas forcément envie de s'engrosser et la série sert justement à ça : passer un bon moment et puis s'en aller. D'ailleurs pour ce qui est de l'histoire avec la bande de loup garous, ça avance un peu plus, on apprend un peu du passé de Brett, de son père, ... c'est intéressant mais pas assez intriguant. Dommage. Enfin, ça n'a rien à voir mais je ne comprends pas ABC d'avoir fait un duo Scoundrels / The Gates alors que les séries ont des tas de différences (comédy vs. fantastic-drama).

 

Note : 5/10. En bref, la série réussit pas forcément à faire exploser le compteur mais son côté divertissant sauve la mise.

Commenter cet article