Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : The Goldbergs. Saison 1. Episodes 22 et 23.

5 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #The Goldbergs

vlcsnap-2014-05-18-01h26m12s96.jpg

 

The Goldbergs // Saison 1. Episodes 22 et 23. A Wrestler Named Goldberg / Livin’ on a Prayer.

SEASON FINALE


Cette première saison de The Goldbergs était globalement sympathique. Je n’ai pas énormément de reproches à faire à la série si ce n’est qu’elle n’est pas ce que j’ai vu de plus original non plus. Disons qu’il y avait énormément de choses que j’avais déjà vu dans Tout le Monde Déteste Chris. Ce n’est pas un reproche que je fais à The Goldbergs dans le sens où les situations sont appliqués à des personnages différents et à un milieu social très différent également. Du coup, The Goldbergs a abattue ses cartes durant 23 épisodes de façon assez sympathique sans trop en faire. C’est de la comédie bon enfant qui ne cherche jamais à froisser qui que ce soit et qui se retrouve à la fin à vous en donner pour votre argent pour ce qui est de la petite morale bien sentie. Car oui, une comédie comme celle-ci sans morale n’en serait pas une. Durant ces deux épisodes, différentes intrigues vont s’affronter mais je crois que la préférée de « A Wrester Named Goldberg » c’est celle de Barry qui tente de cacher à sa mère (tout en mettant son père dans la confidence) qu’il a rejoint l’équipe de lute de son lycée. C’était grandiose, surtout quand tout cela s’achève avec une scène d’humiliation publique où Barry se fait plaquer devant toute l’école par sa mère.

Il n’y a pas à tortiller, de toute façon Wendi McLendon-Covey est le meilleur élément du casting de The Goldbergs. Elle est constamment drôle dans ce qu’elle entreprend et elle permet cette semaine à Barry d’être drôle c’est généralement c’est le personnage un peu lourd que je ne réussi pas à apprécier. Cet épisode était donc avant tout drôle pour cette partie de l’épisode étant donné que le reste était un peu moins passionnant. Je sais qu’une série comme The Goldbergs se doit aussi de faire des références culturelles et Adam est un grand fan de cinéma du coup, il fallait aussi que l’on nous parle de Return of the Jedi, le dernier film de la saga Star Wars à cette époque là. Etant donné que je déteste Star Wars (vous pouvez dire tout ce que vous voulez, je n’ai jamais aimé et je pense que même J.J Abrams n’arrivera pas à me faire aimer cette saga), c’était un peu difficile de partager le délire d’Adam mais peu importe car l’histoire est avant tout celle d’Adam et de sa soeur, Erica. J’aime bien ce que l’épisode tente de faire. Au premier abord Erica n’a pas envie d’y aller avec son frère car elle a honte et puis elle va finalement s’y rendre avec lui pour se faire pardonner.
vlcsnap-2014-05-18-01h17m01s220.jpgLa morale est un peu lourde tout de même pour le coup mais c’était mignon et puis c’est ce que j’attends de la part de The Goldbergs. Que cela soit une comédie mignonne tout simplement. Pour ce qui est du dernier épisode de la saison, « Livin’ on a Prayer », il contient une séquence assez jouissive sur le titre de Bon Jovi qui donne son nom à cet épisode. La scène permet encore une fois au téléspectateur que je suis d’apprécier Barry. C’est fou ça. Vous allez me dire que je suis en train de tomber amoureux de cette comédie mais ce n’est pas encore le cas. La série a encore énormément de chemin à faire (mais ça tombe bien, j’ai déjà prévu de regarder la seconde saison l’année prochaine et de venir vous en parler régulièrement comme j’ai pu le voir avec la saison 1). Pour en revenir à cet épisode, Mais ce dernier épisode manquait de quelques petites choses comme par exemple d’un Murray réellement touchant. Si le cold open mettant en scène le personnage était très réussi, son retour dans son ancien lycée n’était pas totalement de mon goût. J’aurais bien aimé que The Goldbergs amène avec elle les bons sentiments mais elle ne parvient malheureusement pas à le faire.

C’est terrible car une comédie comme celle-ci a besoin des bons sentiments. Surtout dans une fin de saison. Du coup, je trouve que ce dernier épisode n’est pas aussi réussi que j’aurais aimé qu’il ne le soit. C’est dommage mais bon, The Goldbergs m’a tout de même donné envie de revenir. La première partie de la saison n’était pas toujours juste ou drôle et puis la série est devenue réellement sympathique et fun par la suite, comme elle se devait de l’être, tout simplement. Par ailleurs, je trouve que toutes les séquences musicales de cette série sont très réussies. Cela permet aussi de se rendre compte qu’il y a énormément de tubes de ces années qui sont très connus voire même encore cultes aujourd’hui. Que cela soit le titre de Bon Jovi ou encore « Eye of the Tiger » de Survivor utilisée plus tôt cette saison.

Note : 8/10 et 6/10. En bref, deux bons épisodes de The Goldbergs.

Commenter cet article